L’inflation recule encore dans la Zone euro, les marchés braquent leur projecteur sur la BCE

(ProfesseurForex.com) – L’inflation continue de reculer dans la Zone Euro alors que la BCE a martelé ces derniers temps que la baisse du mois de décembre avait été anticipé et que nous allions nous stabilisé autour de 0.9 %.

Aujourd’hui, nous sommes à 0.7 % alors que l’objectif de la banque centrale Européenne est de maintenir l’inflation en-dessous mais très proche de 2 %.

Aujourd’hui, le commissaire Européen au affaires économiques et monétaire est de nouveau martelé qu’il n’y avait pas de risque de déflation. Dans le même temps, le FMI donne un son de cloche bien différent.

Par conséquent, les anticipations de nouvel assouplissement monétaire augmentent fortement aujourd’hui. Ce qui incite les traders à vendre l’Euro car si Mario Draghi a déclaré ne pas craindre une déflation, il a clairement déclaré que la BCE pourrait utiliser tous les outils de politique monétaire disponibles (en accord avec les traités Européens) pour contrer la baisse de l’inflation.

Les marchés s’attendent maintenant assez clairement à ce que la BCE agisse de nouveau après avoir déjà abaissé son taux directeur en fin d’année dernière en raison de la baisse de l’inflation.

Bien malin celui qui devine quel outil de politique monétaire la BCE va utiliser pour tenter de stabiliser l’inflation.

Nombreux sont les pays qui pensent qu’il faudrait que la BCE achète de la dette afin d’assainir les bilan des banques pour que ces dernières se libèrent et se mettent de nouveau à prêter à l’économie réelle.

La reprise économique et famélique dans la Zone Euro et tant que nous ne verrons pas une accélération nette de la croissance (qui ne pourra se faire que si les banques augmentent leur offre de crédit), le risque déflationniste se fait de plus en plus palpable.

Bien entendu, il faut également que les consommateurs ainsi que les entreprises reprennent confiance et se remettent à consommer et investir mais ça, la BCE n’a aucun pouvoir dessus.

Autre piste, puisque pour l’instant la BCE ne peut pas racheter de la dette (la Cour Constitutionnelle Allemande pourrait rendre son verdict sur le programme OMT de rachat de dette de la BCE qu’en avril…), la BCE pourrait tenter l’expérience d’un taux de rémunération des dépôts négatif. Afin de forcer les banques à prêter plutôt que de garder leurs liquidités au chaud au guichet de la BCE.

Un taux directeur à 0 % (actuellement 0.25 %) est plus envisageable.

Enfin, la BCE pourrait tenter un nouveau LTRO mais le succès des deux premiers s’est avéré limité. D’autre part, la France est contre.

Il faut donc s’attendre au mieux à une baisse du taux directeur la semaine prochaine (de 0.20 % ou 0.10 %). Pas grand chose de plus. Mais cela suffit à faire baisser l’Euro car cela confirmerait que la BCE est entrée dans un nouveau cycle d’assouplissement monétaire alors que la FED la resserre..

EUR/USD tombe au plus bas depuis la fin du mois de novembre et pourrait aller plus bas…

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés