Chine : Le FMI avance 3 raisons de ne pas s’inquiéter d’une crise financière en Chine

(ProfesseurForex.com) – Changyong Rhee, le directeur du département d’Asie et du Pacifique au FMI pense que le risque de voir la Chine souffrir d’une intense crise financière est bas.

L’économiste avance les arguments suivants :

La Chine détient la majeure partie de sa dette

Contrairement à la crise asiatique des années 90 et aux pays tels que la Thaïlande et la Corée du SUD, la Chine n’a pas emprunté de manière disproportionné à l’étranger.

Le montant de la dette Chinoise détenue par les étrangers ne représente que 9 % du PIB ce qui signifie que si le Yuan se déprécie davantage, cela ne causera pas nécessairement une augmentation dramatique de la dette contractée en Yuans qui peut provoquer des défaut en cascade.

Le niveau de la dette est bas

Le déficit budgétaire Chinois est relativement faible, à seulement 2.1 % du PIB.

La dette totale (gouvernement plus celle bien plus lourde des gouvernements locaux) ne représente que 53 % du PIB selon Merrill Lynch.

Comparé avec les USA, où la dette est aussi grande que le PIB (100 %), ou encore avec le Japon, où la dette représente 240 % du PIB, la Chine apparaît relativement en bonne santé.

Cela signifie que la Chine peut se permettre de dépenser davantage pour pallier au ralentissement économique si les consommateurs rechignent à emprunter pour consommer. La Chine peut même se permettre de recapitaliser ses banques « too big to fail » en cas de défaut. Dans le pire des scénarios, la banque centrale Chinoise peut faire comme la FED et la BoJ en faisant marcher la planche à billets (QE).

Le ralentissement économique Chinois est piloté par le gouvernementale

Les leaders du parti communiste sont capable de mener une politique d’une manière que leurs homologues des pays démocratiques ne peuvent qu’envier. Le gouvernement Chinois peut décider qui reçoit des fonds de la part des banques et quand. Il peut même dicter aux entreprises comment et où investir.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.