EUR/USD: La correction baissière vise les 1.3720

(FXStreet) – Les propos de la BCE de ce weekend ont largement pesé sur EUR/USD ce lundi, la monnaie unique reculant nettement face au billet vert, évoluant dans la zone des 1.3820 malgré une production industrielle européenne qui a progressé comme anticipé de 0.2% en données mensuelles et de 1.7% en données annuelles.

Draghi s’est montré particulièrement concerné par le taux de change lors d’une déclaration de samedi, mais Noyer et Coeuré, d’autres membres de la BCE ont aussi pesé sur la devise par leurs propos, de même que Weidmann.

S’ajoutant à ce contexte, on peut noter que l’aversion au risque fait son retour, avec une remontée des tensions entre l’Ukraine et la Russie, bien que les actions restent à leur niveau d’ouverture, évoluant dans des range étroits depuis le début de la journée.

En ce qui concerne les facteurs techniques, le graphique 4heures montrent que les prix évoluent sous une MM20 qui reste haussière, actuellement autour du sommet journalier à 1.3862, tandis que les indicateurs présentent une forte orientation négative, croisant leurs lignes médianes à la baisse. La paire a aussi échoué a fermer le gap d’ouverture. Pour l’instant, le mouvement semble principalement correctif, et une cassure de 1.3810 favoriserait un test de la forte zone de support des 1.3780. Une accélération sous ce dernier seuil devrait déclencher un renouveau de la pression baissière avec les 1.3720/30 en ligne de mire. Cependant, ce n’est que sous cette zone que les acheteurs pourraient paniquer et alimenter un plongeon vers 1.3640/60, ce qui semble assez peu probable à court terme.

Une remontée au-dessus de 1.3850 devrait voir la paire renouer avec un profil haussier et dans ce cas le premier objectif sera de fermer le gap en remontant à 1.3890, mais c’est seulement au-dessus de 1.3910 que le risque baissier immédiat serait annulé.

Graphique EUR/USD H4


Cette analyse est offerte par notre partenaire FXStreet