EUR/USD: La paire reste à plat sur les 1.3800 après avoir ignoré les statistiques importantes du jour

(FXStreet) – La paire EUR/USD étend son déclin ce mardi, avec pour l’instant un plus bas journalier sur les 1.3790, et consolide actuellement autour de 1.3800 après la publication des principales statistiques du jour.

Ce matin, l’indice de confiance des affaires allemand ZEW a chuté à un plus bas de 4 mois, et la balance commerciale de la zone euro a affiché un excédent conforme aux attentes. Cet après-midi, l’indice Empire state se révélait mauvais, et l’IPC US était à l’inverse meilleur que prévu.

Mais les données ont peu à voir avec l’évolution de l’euro ces derniers jours. La devise reste en effet sous la pression des récentes déclarations de la BCE, qui ont notamment défendu l’idée d’un QE. Les traders semblent donc intégrer aux cours la possibilité d’une action de la BCE lors de la prochaine réunion du mois de mai, et si la BCE échoue de nouveau à satisfaire les attentes, l’euro pourrait nettement progresser.

Mais c’est quelque chose qui doit encore être confirmé, et à court terme, le biais négatif domine. En H4, le graphique montre des indicateurs en baisse en territoire négatif tandis que la MM20 est en baisse au-dessus des cours actuels.

Sur le même graphique, les prix ont trouvé un support intraday autour de la MME 200 à 1.3790, tandis qu’un fort support de Fibonacci se trouve à 1.3780. Une cassure sous ce seuil devrait mener à une extension baissière à court terme vers 1.3720-30, où la ligne de tendance haussière journalière visible depuis 1.2755 se trouve.

A la hausse, les prix doivent passer au-dessus de 1.3820-30 pour pouvoir progresser davantage aujourd’hui, et tenter un test des 1.3850. Une fois au-dessus de ce seuil, une extension à 1.3890 (pour combler le gap d’ouverture de dimanche soir) sera possible.

Graphique EUR/USD H4


Cette analyse est offerte par notre partenaire FXStreet