Forex – EUR/USD : La pression reste haussière, les traders semblent avoir peu d’espoir quant à un assouplissement monétaire

(ProfesseurForex.com) – Comme anticipé, la pression reste haussière avant la BCE. L’indice ISM n’a pas provoqué la volatilité attendue car le résultat était mitigé avec une progression d’un mois sur l’autre mais un chiffre en-dessous du consensus.

Peu après la publication le Dollar s’est tout de même légèrement appréciée, laissant penser que les traders vont effectivement privilégier le Dollar de manière potentiellement agressive au fur et à mesure que les statistiques US se révéleront meilleures que précédemment, même si nous sommes légèrement en-dessous du consensus. A garder en tête.

Mais ce n’était pas suffisant pour réellement permettre au Dollar de se renforcer après toutes les bonnes nouvelles dans la Zone Euro ce matin (taux de chômage, indices PMI) et le fait que les baissiers aient été échaudé en début de semaine. Ils ne réapparaîtront que si la BCE décide d’assouplir sa politique monétaire, d’une manière où d’une autre.

Autre chose venant inciter les traders à continuer de taper à la porte des 1.38, les déclarations du vice-président de la BCE, Vitor Constancio qui pense que l’inflation devrait rebondir en avril… Pas vraiment un discours qui laisse penser que la BCE va agir de manière résolue dès demain. Cela laisse plutôt penser que la BCE « espère » voir l’inflation remonter et ne pas avoir à sortir le Bazzoka…

Dans le même temps, même son de cloche du côté du ministre de l’économie Italien qui estime que le risque déflationniste n’est pas « évident »…

Aucune preuve que la BCE va rester en standby mais rien qui laisse penser que la BCE va agir non plus.

D’un point de vue graphique, 1.38 fait de la résistance mais le seuil est très poreux, ce qui pourrait permettre bientôt d’aller déclencher notre stop de vente sur 1.3830 et prier pour que la BCE passe lance un petit QE…

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.