Forex – EUR/USD : Le « risk sentiment » domine le forex, les traders ont les yeux rivés sur la frontière Ukrainienne

(ProfesseurForex.com) – Le seuil des 1.2790 est décidément tenace et permet à notre scénario hebdomadaire de vivoter en cette fin de semaine dominé par le « risk sentiment ».

En effet, la tension est de nouveau montée d’un cran en Ukraine où l’armée Ukrainienne a tué au moins 5 séparatistes à l’Est dans le cadre de son plan anti-terroriste. Moscow ne s’est pas fait attendre pour condamner ces actions jugées « criminelles ».

Les troupes Russes ont amorcé des exercices militaire à 2 km de la frontière pour persuader Kiev d’arrêter sa tentative de reprise en main des villes saisies par les séparatistes (et agents secrets Russes…) à l’Est du pays.

EUR/USD est donc assez volatil mais l’aversion pour le risque n’influence pas les échanges pour le moment (mais notons que nous avons cru comprendre que l’opération anti-terroriste a été semble-t-il été mise de nouveau en pause après les 5 morts, ce qui ravivé l’appétit pour le risque et donc pesé sur le Dollar en fin ‘après-midi). Gageons que si les troupes Russes traversent la frontière, le Dollar affichera un rallye sur le forex.

Du côté des statistiques, notons que les commandes de biens durables se sont révélées largement au-dessus du consensus mais que selon certains économistes, cela n’est pas suffisant pour tabler sur croissance de 3 %. Les chiffres hebdomadaires du chômage et le ralentissement du secteur manufacturier dans le district de la FED de Kansas City ont compensé la bonne nouvelle au niveau des commandes de biens durables.

Mais les marchés ont les yeux rivés sur la frontière Russo-Ukrainienne et si la Russie décide d’entrer en guerre contre l’Ukraine, les choses pourraient rapidement radicalement changer sur le forex où le Dollar pourrait se reprendre de manière.

Mais alors que la bourse de Moscow tombe de nouveau, il est probable que la Russie préférera attendre le Weekend pour passer le rubicon…

Notons aussi les déclarations des gouverneurs Draghi et Coene. Ce dernier a laissé entendre que la BCE pourrait agir dès le mois de mai en abaissant ses taux directeur en réaction à la baisse surprise de l’inflation au mois d’avril. Les traders continuent d’ignorer ces « stimulus » verbaux et attendent des actions concrètes.

La paire reste contenue dans un range étroit d’une soixantaine de pips qui dure depuis le début de la semaine et évolue actuellement autour de 1.3830 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.