Forex – EUR/USD : Les haussiers sont en forme, l’effet Draghi/QE fait long feu en attendant plosser et Kocherlakota

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD est venu tester les 1.38 aujourd’hui. Mario Draghi a bien du mal à contenir les pressions haussières et étant donné que la semaine sera peu riche en statistiques US influentes, il y a des chances que Dollar continue à être malmené.

La révision en hausse des perspectives de croissance pour la Zone Euro par le FMI peut expliquer en partie l’appétit pour l’Euro. Mais dans l’ensemble, il apparaît que nous observons un retour de bâton suite à au stimulus verbal de Mario Draghi. Les paroles ont leur effet à très court terme mais l’effet se dissipe assez vite…

Nous discuterons bientôt sur PFX des effets d’un QE sur EUR/USD mais pour le moment il apparaît surtout que la BCE ne passera pas à l’action avant un certain temps. Et il faudra pour ça que l’inflation reste basse voir baisse davantage au cours des prochains mois avec un premier rendez-vous important en juin (nouvelle perspectives économiques de la BCE) afin de savoir si la BCE est sérieuse lorsqu’elle avance la possibilité de mettre en place un QE.

Dombret de la Bundesbank, est venu déclarer aujourd’hui que si l’inflation restait basse trop longtemps, la BCE a les instruments nécessaires pour y répondre. Une validation à demi-mot que la Buba a effectivement donné son feu vert pour commencer à envisager le QE.

Nous allons probablement rester près des 1.38 en attendant les gouverneurs de la FED. En cas de discours Hawkish, le cross pourrait se rétracter. Kocherlakota est un Dove alors que Plosser est un Hawk.

D’un point de vue graphique, les 1.38 résistent pour le moment et nous aurons probablement besoin d’un catalyseur baissier relativement important dans les discours des govuerneurs de la FED pour calmer les ardeurs des haussiers.

La paire évolue actuellement autour de 1.38 sur le forex.

Graphique horaire

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.