Forex – EUR/USD : Les officiels européens s’efforcent, dans une communication coordonnée, de peser sur le taux de change

(ProfesseurForex.com) – Après un rallye sur fonds d’absence de statistiques US (peut être l’unique catalyseur potentiellement haussier pour le Dollar ces derniers temps), les officiels Européens sont montés au créneau pour faire baisser l’EUR/USD, avec succès pour le moment.

En effet, Mario Draghi a clairement fait le lien ce weekend lors de la conférence du G20 entre la vigueur de l’Euro et l’inflation, soulignant par là qu’une plus forte appréciation de l’Euro forcerait la BCE à assouplir davantage sa politique monétaire.

La déclaration a eu son effet si l’on en croit le gap baissier à l’ouverture. EUR/USD est resté orienté à la baisse ce matin, dans le sillage d’autres pontes Européennes qui ont offert une communication coordonnée avec le président de la banque de France qui a déclaré qu’un taux de change EUR/USD plus faible était « désirable ».

Peu après, c’était au tour du ministre des finances Allemand de déclarer qu’une nouvelle appréciation de EUR/USD pourrait avoir des effets négatifs sur l’économie.

Autre petite chose qui a potentiellement ravivé l’aversion pour le risque et donc profité au Dollar, le fait que le ministre des finances Allemand déclare que l’Eurogroupe allait décider si de nouvelles sanctions à l’encontre de la Russie sont nécessaire.

L’IPC Italien est ressortit en ligne avec le consensus, à un rythme très faible de 0.4 % en glissement annuel.

Les traders attendent maintenant les ventes au détail pour décider d’enfoncer le clou ou bien déboucler une partie de leurs positions baissières. Un chiffre supérieur à 0.8 % devrait profiter au Dollar.

La paire évolue actuellement autour de 1.3830 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.