Forex – EUR/USD: L’euro bloque juste sous les 1.39, au lendemain d’une journée de hausse qui défait le contexte économique

(ProfesseurForex.com) – L’EUR/USD poursuit sa course en avant, avec de nouveaux sommets sur les 1,3898 après une journée de forte hausse hier.

Pourtant, peu de choses dans l’actualité venaient soutenir l’euro hier, et a y regarder de plus près l’actualité était même franchement baissière.

Au niveau des statistiques, on pourra rappeler que l’IPC de la France est ressortit sous les attentes, à 0,5% pour le mois de mars, contre 0,6% anticipé, de même que la production industrielle, qui n’a progressé que de 0,1% en février contre +0,3% anticipé.

Dans l’après-midi, ce sont les inscriptions hebdomadaires au chômage US satisfaisantes (300k contre 320k anticipé) qui auraient pu soutenir le dollar et faire chuter l’euro, mais cela n’a pas été le cas.

Le déficit budgétaire US inférieur aux attentes publié dans la soirée n’a pas non plus influencé les échanges.

Mais l’euro n’a pas fait qu’ignorer les statistiques, et il a également ignoré d’importants propos de membres de la BCE.

Mario Draghi a notamment de nouveau fait le lien entre la hausse de l’euro et les risques de déflation, rappelant que la BCE reste prête à mettre ne place des mesures non conventionnelles pour faire face à ces risques.

Constancio, le vice président de la Banque Centrale, a encore plus clairement lié inflation et euro fort, en affirmant que la chute de l’inflation dans la zone euro à 0,5% au mois de pars était principalement due à la hausse de l’euro.

Face à de tels propos, on aurait pu facilement s’imaginer l’euro chuter lourdement, mais au contraire, la devise n’a fait que poursuivre sa hausse.

Ainsi, partant de la zone des 1,3850 au début de la journée, la devise a progressé jusqu’à un sommet à 1,3897 hier en fin d’après-midi, et reste en hausse ce matin avec un nouveau plus haut 1 pips au-dessus.

La devise semble en effet semblé saluer les chiffres de l’inflation allemande conformes aux attentes (ce qui semble déjà bien dans un contexte où les risques de déflation sont avérés).

D’un point de vue graphique, l’euro présente désormais un biais haussier de fond confirmé. La moyenne mobile 100 est nettement orientée à la hausse sous les cours, ce qui confirme la tendance haussière. Toutefois, la devise semble pour l’instant hésiter à progresser davantage et à tester les 1,3900.

Les traders pourraient en effet ne pas trop vouloir s’engager en ce dernier jour de la semaine, où le marché est traditionnellement plus prudent, voir prendre ses bénéfice sur les mouvements de la semaine.

En ce qui concerne les seuils importants, les résistances se trouvent odnc sur 1,39, 1,3950, 1,3960 et 1,40, et les supports sur 1,3885, 1,3850, 1,3820-30 et 1,3800.

Au niveau du calendrier économique, les traders surveilleront surtout l’iPP US à 14h30, et l’indice de confiance de l’Université du Michigan à 15h55.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,3890 sur le forex.

Graphique EUR/USD H1


Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.