Forex : La sélection des articles PFX qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

(ProfesseurForex.com) – Voici tous les articles qu’il ne fallait pas manquer cette semaine sur PFX :

Forex : Bilan de notre stratégie hebdomadaire (759 pips en 2014)

Les gouverneurs de la BCE ont été nombreux à venir parler de QE cette semaine mais ce qu’il en ressort est que la BCE n’est certainement pas pressée… Le consensus table sur un QE en juin mais tout dépendra de l’inflation. Si cette dernière remonte au-dessus de 1 % à court terme, il n’y aura probablement pas de QE. Les gouverneurs assurent que la BCE fera ce qui est nécessaire mais les investisseurs s’impatientent.

Zone EUro : Nowotny (BCE) déclare que la BCE pourrait réviser à la hausse ses perspectives d ‘inflation en juin..

Zone Euro : Weidmann (BUBA/BCE) déclare qu’il y aura de nombreuses conditions à de nouvelles mesures (QE?) pour combattre la basse inflation

Zone Euro : Coeuré répète que le conseil est unanime quant à l’utilisation de mesures non conventionnelles

BCE: Constancio estime que le niveau de l’euro explique la chute de l’inflation en mars, et prévient que les chiffres d’avril seront décisifs

BCE: Mario Draghi fait de nouveau le lien entre les risques de déflation et le taux de change de l’euro

Zone Euro : Praet (BCE) déclare que le plus important est que la BCE affirme son aptitude à mener un QE, EUR/USD marque de nouveaux plus hauts…

Zone Euro : La majorité des économistes s’attend à ce que la BCE agisse en Juin

BCE: Mersh fait comprendre que la BCE n’est pas prête à mettre en place un QE, EUR/USD progresse

Aux Etats-Unis, les minutes du FOMC ont remis les pendules à l’heure et alors qu’une hausse du taux directeur plus tôt que prévu était entrain d’être intégrée dans les prix, les spéculations ont été tuées dans l’œuf. L’absence de statistiques US a également pesé sur le Dollar.

USA: Retour en détail sur les minutes du FOMC

USA : Les revendications chômage sont u plus bas depuis mai 2007

Fed: Evans préférerait attendre 2016 pour remonter le taux, et sous entend que le QE pourrait durer plus longtemps que prévu

USA: Kocherlakota (Fed) estime que 4 ans seront nécessaire pour retourner vers la cible d’inflation de 2%

Autre chose qui profit à l’Euro ces derniers temps, le fait que les taux d’emprunt soient enfin retournés à des niveaux d’avant crise. La question qui se pose : Maintenant que la Grèce a retrouvé un accès sur le marché international de la dette, va-t-elle ralentir le rythme des réformes ?..

Grèce: Le retour du pays sur le marché obligataire est un succès avec des taux raisonnables et une forte demande

Grèce: Athènes fait aujourd’hui son grand retour sur le marché avec sa première émission obligataire en 4 ans – Succès annoncé

Grèce : Le taux à 10 ans repasse sous la barre des 6 % pour la première fois en 4 ans

FMI: Les nouvelles perspectives de croissance globales

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.