FOREX: La stratégie PFX EUR/USD pour la semaine du 28 avril

(ProfesseurForex.com) – La volatilité est déjà de retour sur EUR/USD en ce début semaine alors que les choses sérieuses n’ont pas encore commencé du côté du calendrier économique.

EUR/USD a trouvé un peu de soutien la semaine passée (notons surtout que les haussiers protègent les 1.3885) et cela en dépit des nouvelles tentatives de la part des gouverneurs de la BCE pour assurer les marchés que des mesures seront prises (QE) si l’inflation devait reculer davantage. Sans grand succès, les traders attendent du concret et gageons que l’IPC Allemand demain et celui de la Zone Euro plus tard dans la semaine risquent de créer des remous.

Le vice-président de la BCE, Vitor Constancio, a déclaré il y a peu s’attendre à ce que l’IPC remonte en avril. Il a aujourd’hui déclarer que la BCE n’avait d’objectif en tête… Une nouvelle baisse pourrait se traduire par un recul de l’Euro mais qui devrait être passager selon nous étant donné que les traders attendent des actions concrètes de la part de la banque centrale Européenne.

D’après ce qu’il se dit ici et là, l’IPC devrait remonter, ce qui nous laisse penser que le risque est à la hausse pour EUR/USD cette semaine. Mais il n’y aura pas que l’inflation à surveiller car le calendrier économique est chargé. En effet, nous aurons le rapport NFP, la croissance du PIB US pour le premier trimestre (première estimation), le FOMC (une nouvelle réduction du QE est attendue), l’indice ISM manufacturier US etc…

Si les statistiques US continuent de s’améliorer, cela pourrait peser sur l’Euro mais il faudra de véritables bonnes surprises selon nous pour que le Dollar puisse en profiter directement.

Les deux grands rendez-vous restent l’IPC de la Zone Euro et le rapport NFP, la décision du FOMC sera sans grande conséquence sur le forex à moins d’une surprise d’après nous.

Ainsi, dans l’ensemble, surtout en raison d’une potentielle remontée de l’IPC, nous pensons que le risque est à la hausse pour EUR/USD. Toutefois, sans grand catalyseur (cad en attendant l’IPC), EUR/USD devrait continuer à évoluer dans son range et un recul pour mieux bondir n’est pas à écarter après la hausse soudaine de ces dernières heures.

Tant que la BCE ne mettra pas les pieds dans le plat où que les statistiques US ne pointeront pas clairement vers 3 % de croissance cette année, les flux de capitaux positifs devraient maintenir la paire sur une trajectoire haussière.

Stratégie ACHAT :

Achat sur 1.3842

Stop loss : 1.3810

Objectif : 1.3948

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.