L’avis des banques – BCE: Crédit Agricole estime que l’euro doit monter pour assombrir les perspectives d’inflation, et ainsi déboucher sur de nouveaux assouplissements

(ProfesseurForex.com) – Crédit Agricole note aujourd’hui que la hausse de EUR a été bloquée dernièrement, en raison des propos du président de la BCE Mario Draghi qui a répété que la BCE est prête à envisager une politique monétaire plus agressive, telle que la mise ne place d’un QE, si les perspectives d’inflation se dégradent.

Cependant, on doit bien être conscient que cela ne peut pas arriver bientôt. Nowotny a d’ailleurs précisé que le temps des mesures non conventionnelles n’était pas encore venu.

Il semble qu’une aggravation supplémentaire des risques baissiers qui pèsent sur l’inflation soit nécessaire pour augmenter la probabilité d’actions plus agressives de la part de la BCE.

Pour que cela arrive, une plus forte hausse de l’euro et/ou une plus faible croissance seraient nécessaires.

Par conséquent, il ne peut pas être exclut que l’EUR fasse face à des risques haussiers, au moins à court terme.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.