BCE & EUR/USD: Tout ce qu’il y a à savoir sur un potentiel QE de la BCE et son impact sur EUR/USD

(ProfesseurForex.com) – Dans une récente note envoyée à ses clients, Bank of America Merrill Lynch a évalué les possibles impacts sur l’Euro d’un éventuel programme QE mené par la BCE.

Merrill Lynch pense que le QE pourrait réellement changer la donne pour la monnaie unique, d’autant plus que le marché est actuelle positionné légèrement à l’achat sur la devise, mais tout dépendra de la force de l’engagement de la BCE.

Nous pensons que la taille du QE et la communication de la BCE détermineront l’impact de ce potentiel programme.

L’impact de la taille du QE

Un QE assez important, avec un fort engagement à prendre d’autres mesures jusqu’à ce que l’objectif d’inflation soit atteint serait le pire scénario pour EUR/USD.

Un QE modeste enverrait un message mitigé au marché au sujet de ce que la BCE compte faire si l’inflation reste basse. En d’autres termes, la BCE apparaitrait « timide » et le marché estimerait que la BCE n’ira pas plus loin si ce premier « test » n’est pas concluant. Dans ce cas, l’impact sur l’euro ne serait pas très important, ni de longue durée.

L’impact de la forme du QE

Un QE qui viserait à acheter des obligations souveraines aurait un impact négatif sur l’euro, mais son impact serait limité, dans la mesure où les taux sont déjà assez bas dans la plupart des pays d’Europe.

Un QE qui viserait des obligations du secteur privé pourrait même être positif pour l’euro. Par exemple, on peut rappeler que les mesures que la BCE a prises pour soutenir les banques ont fait monter l’euro dans le passé. Concrètement, un QE visant le secteur privé pourrait profiter aux marchés d’actions, ce qui in fine profiterait à l’euro.

Le fait que le marché de réagisse pas aux rumeurs de QE ne veut pas dire qu’il ne réagira pas si un QE est décidé

La BCE a fait de plus en plus part de son inquiétude au sujet de la hausse de l’euro, menaçant de prendre de nouvelles mesures d’assouplissement si l’euro se renforce davantage.

Ces commentaires ont jusqu’à maintenant été incapables de faire chuter l’euro sous son range actuel. Cependant, cela ne veut pas dire qu’un QE de la BCE ne pourrait pas faire baissier l’euro. Cela pourrait simplement vouloir dire que le marché attend « de voire pour y croire », et cela pourrait expliquer pourquoi l’euro n’a pas chuté face aux anticipations de QE, comme cela avait été le cas pour les USA, l’UK et le Japon en leur temps.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.