L’avis des banques – EUR : Dites bonjour à la nouvelle monnaie de financement – Crédit Agricole

(ProfesseurForex.com) – C’est une grosse semaine pour l’Euro en raison de la réunion de la BCE et le rapport d’emploi US.

Alors que les marchés s’attendent à ce que la BCE reste en stand by, nos économistes pensent au contraire qu’un petit assouplissement monétaire est à prévoir. Cela pourrait se traduire par une petite baisse du taux directeur et des mesures en faveur de la liquidité afin de contrer le resserrement des conditions monétaires.

Notre indicateur de stress symétrique de la BCE nous montre qu’un resserrement des conditions monétaire a persisté depuis le mois de décembre suggérant qu’au pire, la BCE devrait tenter de contrer l’appréciation de l’Euro sur le forex. Nous notons que les stimulus « verbaux » pourraient de plus faire effet et qu’il est temps que la BCE assouplisse sa politique monétaire de manière concrète.

Dans le même temps, un bon rapport d’emploi US pourrait déboucher sur une hausse des taux d’emprunt US et par conséquent une hausse du Dollar sur le forex.

Dans tous les cas de figure, nous pensons que la façon dont s’est comporté l’Euro depuis la dernière réunion du FOMC illustre une cassure de la corrélation entre l’Euro et « l’appétit pour le risque » qui pourrait avoir des implications de long terme, soulignant le rôle de l’Euro en tant que nouvelle monnaie de financement (car le taux est bas. Cela favorise les opérations de carry trade, c’est à dire emprunter à taux bas dans une monnaie pour ensuite investir dans une autre monnaie qui offre un taux de rémunération plus élevé. Mais attention aux variations de taux de change qui peuvent annuler les gains engrangés de manière enfantine).

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.