L’avis des banques – USD : Le Crédit Agricole s’attend à ce que le Dollar reste sous pression pour le moment

(ProfesseurForex.com) – De meilleures données économiques, une faible volatilité et des bénéfices en hausse ont façonné le forex ces dernières semaines. En effet, les données économiques US commencent à se reprendre après l’hiver rigoureux alors que nous sommes proches d’un point de retournement au niveau de la Chine et des pays émergents.

Nous notons aussi que depuis le début de l’année, nous remarquons que les données économiques se sont le plus améliorées en Amérique Latine ainsi qu’en Europe de l’Est, ce qui a profité aux monnaies de ces pays.

Dans le même et en dépit des tensions géopolitiques en Europe de l’Est, l’appétit pour le risque et la volatilité reste constructive.

La volatilité du FX G7 est à son plus bas depuis juillet 2007 et le VIX est seulement 1.2 % de ses plus bas de 2014. Du côté des dividendes, 69 % des entreprises du S&P500 se sont révélés meilleurs que prévu.

Il en résulte une hausse du taux à 10 ans US (+0.1 % la semaine dernière) et une baisse du Dollar, spécialement face aux monnaies de pays émergents. Notons d’ailleurs que les flux de capitaux se sont stabilisés après la fuite de début d’année pour les pays émergents.

Nous pensons donc que la faiblesse du Dollar va perdurer pour le moment.

Nous sommes haussiers sur AUD, NZD et AUD. Nous maintenons notre trade haussier AUD/USD que nous avons initié en janvier avec pour objectif 0.9530.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.