Le Parlement Européen a voté l’Union bancaire

(ProfesseurForex.com) – Les centaines de milliards d’Euros que les banques ont provisionné et ajouté à leurs capitaux propres pourraient avoir significativement réduit le risque de voir certaines banques échouer aux stress test de la BCE dans le cadre de son audit bancaire général.

71.5 Mds de recapitalisation ont été ajouté par les 20 plus grandes banques qui seront concernées par l’audit bancaire (soit 60 % du risque financier sr les 128 banques qui vont être auditées).

Mais soyons clairs, aucune banque n’a encore échoué aux stress test… C’était l’EBA (l’autorité bancaire Européenne) qui s’en chargeait jusque là. Cela avait jeté le discrédit sur l’institution qui devient assez obsolète maintenant que le parlement Européen a validé l’autorité de supervision bancaire Européenne dont la mission échoit à la BCE.

Force est de constater que le ratio d’actifs toxiques dans la Zone Euro n’a cessé d’augmenter, notamment en Espagne ainsi qu’en Italie… Difficile donc de penser qu’il n’y aura pas de « sang sur les murs » après les stress test de la BCE. En effet, les marchés veulent des têtes afin de prendre au sérieux la BCE dans son nouveau rôle et observer comment les nouveaux superviseurs vont gérer des situations délicates.

En il faudra choisir entre recapitaliser les banques concernées ou bien les liquider… Le parlement a voté la mise en place d’un fond de 55 Mds d’Euros disponibles dès à présent pour d’éventuelles recapitalisations. Le fonds sera doté de nouveaux fonds au cours des prochaines années, avec en ligne de mire un fonds de résolution des crises bancaires doté de ses pleines capacités financières d’ici 8 ans.

Il a également été décidé que les dépôts inférieurs à 100 000 euros ne seraient pas affectés par les bail-in (les banques devront d’abord se recapitaliser elles-même et imposer à leur clients les plus fortunés des pertes significatives avant de pouvoir prétendre obtenir l’aide du fonds de résolution des crises bancaires).

Le lien entre les contribuables et les banques est désormais cassé. Les citoyens (qui ne possèdent pas plus de 100 000 euros dans une banques qui viendrait à faire faillite) ne supporteront plus le fardeau des recapitalisations parce que certaines banques ont joué avec le feu dans l’espoir que le gouvernement viendra à la rescousse de toute façon.

En effet, le fonds de résolution des crises sera abondé par les banques elles-même.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.