Le rapport NFP est bon dans l’ensemble mais Bull et Bear se livrent bataille sur les 1.37

(ProfesseurForex.com) – Les chiffre de l’emploi US sont presque tous dans le rouge mais comme nous l’avons dit à plusieurs reprise, il suffit que les chiffres soit supérieurs à ceux du mois précédent pour que haussiers $ s’en satisfassent amplement après avoir été sevré tout l’hiver.

192 000 créations d’emplois en mars. Nous sommes légèrement en-dessous du consensus mais même si cela était grave, les chiffres du mois précédent sont révisés en forte hausse, à 197 K contre 175 K précédemment annoncé. Au final, cela fait davantage de création d’emplois qu’anticipé.

192 000 créations d’emplois dans le secteur privé contre 188K précédemment

1000 destructions d’emplois dans le secteur manufacturier contre 19 K précédemment (révisé en hausse depuis 6K)

0 création d’emplois chez l’Oncle Sam contre 9000 créations le mois précédent

En revanche, le taux de chômage reste inchangé à 6.7 % contre 6.6 % anticipé et le salaire horaire moyen stagne après la jolie hausse de 0.4 % (toutes proportions gardées, cf : inflation). La hausse du taux de participation (63.2 % contre 63 % précédemment a sûrement pesé dans la balance).

Mais la moyenne de durée de travail hebdomadaire remonte à 34.5h par semaine contre 34.4h anticipé et 34.3h précédemment (révisé en hausse depuis 34.2h).

Les chiffres ne sont pas loin du consensus et dans l’ensemble c’est un bon rapport d’emploi qui permet d’être optimiste et surtout de continuer d’envisager que la FED va réduire son QE au même rythme de 10 Mds $ par mois. Etant donné que sur la plupart des statistiques nous sommes en-dessous du consensus, nous ne pouvons toutefois pas nous attendre à un décrochage baissier important avant la clôture selon nous.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.