Analyse EUR/USD : La tendance reste à sens unique, la faible croissance et la rhétorique des gouverneurs font le travail

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD affiche une tendance à sens unique depuis une semaine, dans le sillage de la conférence de presse de Mario Draghi. Les haussiers sont battus à plate couture et la presse financière n’y est pas étrangère. Sans aucun doute, les « big guns » se sont mis d’accord pour amorcé le rebond tant attendu du Dollar en 2014.

Le terrain avait été préparé après la clôture hier puisque la presse rapportait que selon des sources proches de la BCE, il est acquis que le taux directeur sera abaissé. La question étant désormais de savoir si le taux de rémunération des dépôts sera également abaissé et amené par conséquent en territoire négatif. Autre chose, les sources rapportent que nous ne nous dirigeons pas vers un QE (planche à billets) mais plutôt vers un genre de LTRO qui ressemblerait au programme « monney for funding » de la BoE.

Ce matin, c’est Vitor Constancio qui est monté au créneau pour parachever l’oeuvre de Draghi et continuer le teasing de la BCE. Le gouverneur a déclaré ne pas écarter un nouvel assouplissement monétaire.

Yves Mersh a quant à lui glissé que la BCE allait présenter une réponse « très précise en Juin ».

Ajoutons à cela une croissance décevante dans la Zone Euro (pas aussi décevante que celle des USA). En effet, alors que le consensus tablait sur 0.4 %, nous obtenons finalement 0.2 %, comme précédemment (révisé en baisse). Le recul surprise en France est probablement à blâmer alors qu’en Allemagne la croissance est robuste (elle devrait ralentir au second trimestre).

Pas se surprise du côté de l’IPC. Les traders attendent maintenant l’IPC US, la production industrielle et les indices Manufacturiers. Beaucoup de volatilité potentiellement en perspective.

De bons chiffres devraient continuer de peser sur le cross EUR/USD qui évolue actuellement autour de 1.3660 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.