BCE: Selon Goldman Sachs, le marché ne croit pas que la BCE fera « tout ce qu’il faudra », mais que si c’est le cas, l’impact pourrait être très significatif

(ProfesseurForex.com) – Goldman Sachs relevait hier soir dans une analyse que « l’EUR reste élevé parce que le marché ne croit pas réellement que la BCE fera « tout ce qu’il faudra » pour combattre la basse inflation, contrairement à ce que la BCE a fait face aux risques d’éclatement de la zone euro.

Toutefois, si la BCE ajoute à la parole les actes la semaine prochaine, l’impact pourrait être plus important que tout autre assouplissement passé, et pourrait aider à casser la barrière psychologique qui dit que « l’euro ne peut que monter ».

La façon la plus claire pour la BCE de faire cela serait de réviser en baisse ses prévisions d’inflation (en plus de mesures d’assouplissement) pour les prochaines années, ce qui fournirait un signal plus clair sur le fait que l’inflation est désormais la priorité de la BCE. »

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.