CAC40 : « perma-bullisme » des Banques Centrales – où cela nous mène ?

DailyFX.fr - Je m’exprime chaque jour sur l’indice CAC40, un indice faible et globalement sous-performant, qui n’a absolument pas profité des nouveaux sommets historiques des indices leaders, le S&P500 et le DAX30.

Je maintiens jour après jour ma lecture chartiste du CAC40, celle d’une puissante figure d’essouflement en biseau ascendant, qui expose ce marché parisien à une correction.

Les marchés actions ont monté cette semaine, sans volume, sans participation et la volatilité implicite est revenue sur son plancher de 2013. Ces périodes de « permabullisme » sont difficile à travailler, car elles annoncent des tops de marché majeurs, nous sommes actuellement toujours dans la bulle spéculative des Banques Centrales (taux d’intérêt bas et plat et mesures non-conventionelles).

La précédente phase de « permabullisme » avait duré 6 mois, entre le mois d’août 2006 et le mois de mars 2007, avant l’éclatement de la bulle spéculative sur les titres bancaires.

L’issue est certaine, celle d’une puissante correction, mais le timing est incertain. La difficulté réside ici, la hausse s’essoufle, elle menace les capitaux qui entrent actuellement, alors que le terminus approche.

Dans tous les cas, l’inertie haussière entretenue par les Banques Centrales (et non l’économie réelle) peut encore durer, la prudence invite donc à ne pas trop s’exposer aux actions, car comme l’histoire nous l’enseigne, le dégonflement d’une bulle spéculative ne se fait jamais annoncer avant d’entrer dans la pièce.

Où cela peut-il nous emener ? 2000 points sur le S&P500, 10.000 points sur le DAX ? C’est possible, mais cette hausse, non construite (pas de phase de consolidation/correction pour lui donner de la structure), sera terminée cette année 2014.

C’est en tous cas, ma conviction.

« PERMABULLISME » : l’inertie haussière » a duré 6 mois en 2006, avant l’éclatement de la bulle spéculative des titres bancaires en mars 2007. Nous sommes actuellement en bulle spéculative des banques centrales

vix.

CAC40 – nous restons vendeurs sur les niveaux actuels

Je maintiens fermement mon opinion sur l’indice parisien, ce dernier construit toujours une figure d’essouflement en biseau ascendant, je pense toujours que ce marché s’expose à un risque correctif important. D’autant plus qu’il n’a pas participé à la hausse récente des indices forts.

Je tiens ma vente à 4522 points.

cac40.

Par Vincent Ganne, Analyste Technique pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à vganne@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @VincentGanne

Please add a description for the image.

DailyFX.fr fournit des analyses techniques et fondamentales sur le forex, les indices et matières premières.
Apprenez à trader le forex avec un compte de démo, des graphiques, et des signaux forex FXCM.