EURUSD : L’euro tient son support critique à 1,3640/70$, nouveau rebond prévu

(DailyFX.fr) - Du fait des spéculations sur une nouvelle baisse des taux d’intérêt de la Banque centrale européenne (BCE) en juin, l’euro a terminé sa deuxième semaine consécutive de baisse face au dollar américain vendredi dernier.

La correction baissière observée sur la paire EURUSD est surtout expliquée par une dépréciation de la monnaie unique, qui perd du terrain dans le sillage de la dernière réunion de la BCE tenue le 8 mai. Mais la stabilisation, voire même le rebond technique, du dollar américain ces deux dernières semaines est un facteur qui a amplifié la baisse de l’EURUSD.

Dans nos dernières analyses de l’euro-dollar, nous avons évoqué le début d’un changement du sentiment des traders particuliers alors qu’ils commencent à acheter la baisse de l’euro. Ces mêmes traders étaient majoritairement à la vente de l’EURUSD ces derniers mois, avec jusqu’à 85 % des clients particuliers chez FXCM maintenant des shorts sur la paire au début du mois. Aujourd’hui, seuls 56 % de nos clients sont à la vente de l’euro contre le dollar d’après le Speculative Sentiment Index (SSI) de FXCM.

Demandez des codes d’accès gratuits pour prendre connaissance de l’évolution du positionnement des traders particuliers via DailyFX Plus.

Speculative Sentiment Index (SSI) de FXCM – EURUSD

Trader EURUSD

Analyse fondamentale de l’EURUSD

L’augmentation des positions acheteuses de l’EURUSD chez les particuliers était une des principales raisons pour lesquelles nous avons maintenu un biais globalement baissier sur la paire pendant qu’elle s’échangeait en dessous des 1,38$ la semaine dernière. Mais le fait que le SSI n’ait pas encore basculé de net vendeur à net acheteur de l’EURUSD rend l’interprétation du positionnement de nos clients plus difficile cette semaine.

Nous avons justement opté pour un biais neutre vendredi et avons proposé trois scénarii sur l’EURUSD. L’euro est finalement resté sous pression avant le week-end, mais il a tenu son support majeur établi à 1,3650$, nous obligeant d’attendre ce début de semaine pour adopter un biais directionnel une fois que le marché aura choisi son chemin.

Aujourd’hui, il apparaît que la séance risque de se dérouler sans grand évènement sur l’EURUSD alors qu’il n’y a pas de statistiques très importantes sur le calendrier économique. Dans un tel contexte d’incertitude au niveau du positionnement des traders particuliers, et compte tenu du support technique qui a tenu vendredi, l’EURUSD pourrait profiter du calme sur les marchés pour retracer une partie de sa récente baisse.

Si l’EURUSD devait ne pas arriver à rebondir aujourd’hui par contre, ce serait à cause des spéculations vis-à-vis d’un nouvel assouplissement de la politique monétaire de la BCE le mois prochain. D’après un article paru dans le magazine allemand Der Spiegel dimanche, Peter Praet, membre du directoire de la BCE, recommandera d’abaisser le taux de refinancement de 0,25 % à 0,15 % lors de la prochaine réunion de la banque centrale le 5 juin. Ces informations pourraient en effet peser sur la monnaie unique, mais une telle baisse du coût de l’emprunt semble loin d’être agressive sachant que les marchés parlent toujours d’un taux de dépôt négatif. Si les opérateurs commencent à se fixer l’idée d’une baisse limitée du taux de refinancement de la BCE dans trois semaines, l’euro pourrait éventuellement se stabiliser (toute chose égale par ailleurs) alors que cela indiquera que Mario Draghi et ses collègues ne sont pas prêts à lancer des mesures non-conventionnelles pour donner un coup de fouet à l’économie européenne.

Analyse technique de l’EURUSD

L’EURUSD est certainement baissier sur le court terme, mais en prenant un peu de recul sur les graphiques des prix, on s’aperçoit que la paire est désormais neutre alors qu’elle s’échange au-dessus d’un support travaillé depuis février. Une simple étude technique basée sur les niveaux classiques de Fibonacci permet d’apprécier l’importance de la zone comprise entre les 1,3643 et les 1,3673$. Une cassure en dessous de cette zone entraînera fort probablement une nouvelle impulsion baissière en direction des 1,3648/60$ où on peut remarquer une autre conjugaison de retracements de Fibonacci. Au-dessus des 1,3643/73$, remarquez la résistance établie à 1,3725/34$. Encore une fois, il s’agit d’une confluence de niveaux de Fibonacci. Ce sont tous des seuils techniques critiques pour les séances à venir, et il faudra affiner toute analyse technique et/ou stratégie de trading avec une interprétation dynamique des chandeliers japonais cette semaine, que ce soit en données horaires ou sur le graphique journalier.

Ce qui importe ici, c’est de ne pas oublier que malgré la forte chute de l’EURUSD en mai, la monnaie unique préserve jusqu’ici sa tendance haussière face au dollar américain. Ceci est notamment dû au fait que le dollar américain lui aussi poursuit une dynamique globalement baissière sur le marché des changes depuis le début de l’année (voir le deuxième graphique). L’évolution neutre de l’EURUSD ces trois derniers mois représente donc le résultat de deux devises qui sous-performent sur le Forex, l’une à cause d’une dégradation de la conjoncture économique au premier trimestre et l’autre du fait des spéculations vis-à-vis de la politique monétaire de la BCE.

Pour le moment donc, nous sommes ouverts à un nouveau rebond de l’EURUSD tant qu’il s’échangera au-dessus des 1,3640$ cette semaine. Mais nous ne sommes pas très sûrs du potentiel haussier du marché sur le moyen terme alors que le caractère temporaire du ralentissement économique aux USA pourrait dresser le plan à un rebond du dollar d’ici peu si les prochaines statistiques américaines s’avèrent être robustes. Quant à l’euro, à moins de voir la BCE (notamment Draghi et Weidmann) changer son ton vis-à-vis d’une nouvelle baisse des taux, les opérateurs vont probablement rester focalisés sur cette éventualité, ce qui semble limiter la marge de manœuvre de l’euro pour s’apprécier.Sachez juste que techniquement parlant, l’EURUSD nous a toujours réservé une dernière surprise alors que l’on croyait que le marché avait amorcé une grande phase de baisse. Autrement dit, tant que l’euro s’échange au-dessus des 1,3640$, un retour à 1,40$ n’est pas impossible.

Graphique 1 : L’EURUSD tient un support critique à 1,3643/73$

Analyse technique de l'EURUSD

Graphique 2 : Le Dow Jones-FXCM US Dollar Index reste baissier sous les 10.500 points

Analyse technique du dollar

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

EURUSD : L'euro tient son support critique à 1,3640/70$, nouveau rebond prévu

DailyFX.fr fournit des analyses techniques et fondamentales sur le forex, les indices et matières premières.
Apprenez à trader le forex avec un compte de démo, des graphiques, et des signaux forex FXCM.