FOREX: Bilan de notre stratégie EUR/USD hebdomadaire (747 pips en 2014)

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD clôture au-dessus de notre point d’entrée mais la volatilité a été trop importante cette semaine, notre stop loss ayant finalement été touché dans le sillage de l’IPC Allemand qui s’est révélé en-dessous du consensus.

Le mouvement baissier fut exagéré, sans nul doute, car si l’inflation n’est pas remontée autant que prévu, elle est tout de même remontée. Pas assez apparemment, ce qui a incité les investisseurs à renforcer leur anticipation d’un assouplissement monétaire plus tôt que prévu (prévu en juin, lors des nouvelles projections économiques de la BCE).

Mais nous sommes finalement remontés en raison d’une flopée de bonne statistiques Européenne ainsi qu’une croissance US largement en-dessous du consensus mercredi.

Avec un IPC qui serait remonté un peu plus qu’anticipé (il faudra surveiller de près la révision de l’IPC Allemand), il y a fort à parier que notre stop n’aurait pas été atteint et que nous aurions pu nous affranchir des 1.39, en direction de notre take profit.

Mais ce qu’il faut surtout retenir après cette semaine mouvementée, c’est que la tendance EUR/USD est clairement à la hausse. En effet, même le rapport d’emploi NFP et la baisse du chômage (oui, seulement due à la baisse du tau de participation) n’ont pas permis de maintenir le cross sous pression, ce dernier clôturant finalement en hausse cette semaine.

Le prochain événement important sera la réunion de politique monétaire de la BCE jeudi prochain. Il y a fort à parier qu’un statu quo monétaire, en dépit d’un discours résolument Dovish (A moins d’une déclaration quasi en forme de promesse concernant un QE), permettra à EUR/USD de s’affranchir des 1.39 pour aller tester les 1.40.

Pour résumer, nous avons de nouveau privilégier le bon sens cette semaine (car nous avions anticipé un rebond de l’inflation en Zone Euro et une pauvre croissance US, essentiellement) mais nous avons été peut être un peu trop optimiste quant à la hausse de l’inflation.

EUR/USD reste sous pression haussière car de nombreux fondamentaux plaident pour ce sens mais cela reste laborieux, la paire restant à l’intérieur d’un canal étroit. Cela fait plusieurs semaines que nous consolidons et il y a fort à parier que nous nous rapprochons d’une semaine où le cross aura décalé de plus d’une centaine de pips. Peut être cette semaine grâce à la BCE.

Nous retirons donc 32 pips de notre total 2014, ramenant notre profit à 747 pips pour le moment.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.