L’avis des banques – EUR/USD : Achetez au-dessus de 1.3730, vendez en-dessous de 1.3620 – Nordea

(ProfesseurForex.com) – Le taux à 10 ans US a enfoncé les 2.50 % à la baisse, bien loin des niveaux atteints l’année dernière lors de l’annonce de la réduction du QE. Cette cassure du range 2.6-2.8 % a été un facteur clef de l’évolution récente de EUR/USD (désolé Draghi).

Pourquoi ? Une majeure partie du déclin des taux d’emprunt US et globaux est liée à la faible reprise, spécialement aux USA ainsi qu’en Chine, où elle n’a pas été aussi forte que les investisseurs ne l’anticipaient au T1. La croissance dans la Zone Euro n’est pas en reste avec moins de 1 % au T1 en données annualisées… Mais la croissance US du T1 était encore pire et pourrait être révisée à -0.5 % y/y…

Pourquoi la Chine est-elle si importante pour EUR/USD ? Car la BCE a commencé à faire du bruit quant au taux de change de l’Euro lorsque le CNY a commencé à se déprécier. En effet, la baisse du Yuan pèse aussi sur la compétitivité Européenne. D’autre part, la Chine est une source clef de la croissance mondiale (30 %-40%). Il s’agit par conséquent d’un déterminant majeur pour la reprise ECO de la ZE.

D’un point de vue plus technique, EUR/USD a enfoncé les 1.3730 et le prochain support important se trouve sur 1.3630 (200 MDA). Je recommande de repasser à la hausse sur EUR/USD si nous repassons au-dessus de 1.3730 (77 % de chances que nous retournions la-haut d’ici 2 semaines) et de vendre su nous cassons les 1.3620 à la baisse (Un tel scénario se matérialiserait si les statistiques Chinoises déçoivent, si le taux à 10 ans US tombe sur 2.20 % voire plus bas)

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.