L’avis des banques – EUR/USD : Ce que nous disent les flux de capitaux – Morgan Stanley

(ProfesseurForex.com) – « La hausse de l’Euro qui date de 2012 a été drivé par 1) de larges flux de capitaux dans les bourses Européennes ainsi que dans les marchés de la dette des pays périphériques, 2) le peu d’envie des institutions Européennes à recycler le surplus de la balance courante.

La BCE a annoncé que le taux de change de l’Euro pourrait déclencher une baisse du taux directeur ou du taux de rémunération des dépôts. Cela va limiter le potentiel haussier de l’Euro et inciter les investisseurs à protéger leurs investissements en Europe via des couverntures FX.

Dans le même temps, les flux en direction des marchés de la dette Européen pourraient ralentir au cours des prochains mois. Les flux en direction du Japon et des USA suggèrent que nous avons déjà atteint un point d’inflexion.

Les fuites de capitaux vont ralentir en raison du fait que les actifs Européens sont déjà moins attractifs pour les investisseurs sans oublier la baisse probable du taux directeur de la BCE. Si l’on compare la volatilité FX avec les taux de rémunération de la dette, l’Euro offre des opportunités moindres au niveau du carry trade.

Nous pensons que l’Euro va émerger comme une monnaie de financement viable. Concernant EUR/USD, la sens que va prendre la paire va probablement dépendre beaucoup de l’évolution des taux d’emprunt à long terme. Etant donné les pressions inflationnistes aux USA et le sentiment plus clair au niveau de taux de rémunération US, nous pensons que le retour sur risque est plus avantageux en vendant EUR/USD.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.