L’avis des banques – EUR/USD : Les taux d’emprunt des pays périphériques pointent vers une nouvelle baisse de l’Euro – Danske Bank

(ProfesseurForex.com) – Les taux d’emprunt des pays périphériques sont sous pression depuis jeudi dernier. Le spread de taux avec le Bund Allemand est remonté de 0.20 % en Espagne, 0.25 % en Italie et 0.35 % au Portugal. L’Irlande est le pays le moins touché avec un spread qui s’écarte de seulement 0.12 %. Cet agrandissement du spread de taux s’est enclenché suite à la publication de la faible croissance dans la ZE. Ce fut le premier test significatif pour les marchés de la dette des pays périphériques cette année.

Mais nos économistes ne pensent pas que cela sera suffisant pour casser le cycle de baisse des taux pour 3 raisons :

1- La spéculation sur un assouplissement monétaire de la part de la BCE, qui pourrait comprendre un QE (peu probable à court terme toutefois)

2- La faiblesse généralisée des taux qui poussent les investisseurs à rechercher du rendement notamment via les taux lucratifs des pays périphériques

3- Les agences de notations sont plutôt dans une phase de rehaussement des notations des pays périphériques

Toutefois, tant que les taux des pays périphériques remontent, l’Euro devrait rester sous pression. Une pression qui provient des anticipations d’assouplissement monétaire BCE. Rappelons nous que la baisse des taux d’emprunt chez les pays périphériques a été l’une des raisons derrière la remontée de l’Euro ces deux dernières années.

D’un point de vue technique, un solide support se trouve sur 1.3643 pour EUR/USD.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.