Arnaques du forex, comment les déjouer ?

Touslesbrokers.com - Avec un intérêt des particuliers de plus en plus grand pour le marché du forex, des arnaques se sont développées autour de ce marché. Si vous prenez le temps de faire des recherches sur internet vous vous en rendrez vite compte. Pour contrer ceci, des règlementations spécifiques font de plus en plus leur apparition. Néanmoins, il reste encore des brokers qui n’hésitent pas à profiter de leur place d’intermédiaires financiers pour monter des arnaques fructueuses. Heureusement, ils finissent toujours par être démasqués.

C’est pour ces raisons qu’il est nécessaire d’être relativement méfiant et de choisir un broker fiable et régulé par une autorité de votre pays. Les exécutions d’ordre sont notamment à analyser avec soin, sans oublier la garantie en termes de dépôt et de retrait de fonds.

Par la nature complexe et risquée du trading, il est essentiel de choisir un broker sûr. Dans le cas inverse, il vous sera presque impossible de prospérer sur le marché des changes.

Pour se faire il est toujours possible de se renseigner sur les forums de trading. Mais une fois encore il faut faire attention à ce que l’on peut trouver !

En prenant en compte que de nombreux traders réalisent des pertes sur le marché du forex, il n’est pas étonnant de voir des articles ainsi publiés par des cambistes mécontents de leurs trades et accuser le broker. Vous devez donc réussir à séparer le vrai du faux. Ceci est important à souligner car il est fréquent que les traders en arrivent à penser que le courtier provoque de manière intentionnelle des pertes. La phrase que reviens le plus est notamment la suivante : «  A peine rentré en position, le cours prend la direction opposée ». Ce genre de chose arrive et ce n’est pas pour autant la faute du broker. Le slippage est encore une autre source de conflit avec le broker.

Qu’est-ce que le slippage ?

Il s’agit de la différence entre le prix demandé et le prix auquel l’ordre est réellement exécuté.

Ce cas est fréquent sur le marché du forex comme sur les marchés les plus transparents. Selon la volatilité et notamment aux horaires d’annonces le prix oscille tellement que le borker ne peut garantir le prix exact voulu par son client. Malheureusement, c’est aussi le cas pour les stops et limites.

En revanche il arrive que le broker soit le problème. En effet, lorsqu’un broker cherche à accumuler des commissions sur son client, il peut déclencher des ordres stop même si le niveau n’a pas été touché chez un autre broker. Bien évidemment ce procédé est peu courant, la grande majorité des courtiers dignes de ce nom n’augmentent leur commission qu’en ramenant des clients afin que leur volume de transaction augmente et qu’ils touchent plus de commissions. Les vrais brokers ont donc tout intérêt à ce que leurs clients prospèrent sur le marché.

Les problèmes concrets :

Dans le cas d’une mauvaise communication avec votre broker, vous pouvez vous demander si ce dernier s’intéresse réellement à vos intérêts ! Ceci est un signe révélateur démontrant le professionnalisme du courtier. En effet, toutes les questions que vous posez doivent être éclaircies par le professionnel. Un autre problème majeur peut être aussi d’avoir des difficultés à retirer ses fonds du compte de trading.

Afin d’éviter les traders malhonnêtes, nous allons vous donner quelques astuces :

  • Faîte une recherche en ligne et prêtez attention aux commentaires liés à chaque broker en faisant attention au potentiels critiques des traders déçus de leur propres performances.
  • Cherchez si le broker est poursuivit en justice pour quelques raisons que ce soit.
  • Renseignez vous sur les conditions de retrait et de dépôt des fonds, il y a-t-il des plaintes dans ce domaine envers le broker concerné ?
  • Si vous connaissez des personnes qui ont déjà ouvert un compte chez le broker demandez leurs si elles en sont satisfaits.
  • Lisez très attentivement le contrat et tous les documents relatifs à l’ouverture du compte de trading chez le broker.
  • Débutez avec un micro compte ainsi qu’un petit capital afin de tester les services du broker sur une petite période (opérations, retraits, dépôts…).

Remarque : Il est important de savoir que la notoriété ou la taille du broker n’est pas synonyme de fiabilité. La récente crise financière nous rappel que même les plus grands ne sont pas forcément les plus sûr.