Allemagne : La chute du PIB n’était pas liée aux tensions géopolitiques avec la Russie

(ProfesseurForex.com) – Le PIB Allemand a reculé de 0.2 % au deuxième trimestre après +0.7 % au premier trimestre (révisé en baisse depuis 0.8 %). En glissement annuel, la croissance progresse de 0.8 %.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas la crise géopolitique Ukrainienne qui est à l’origine de cette situation. Ce recul du PIB est plutôt fait maison où plutôt surtout lié à la Zone Euro dans son ensemble.

Après un hivers clément qui avait profité au secteur de la construction nous voyons une effet de rattrapage négatif qui, avec les problèmes en France ainsi qu’en Italie (sans oublier de nombreux jours de vacances au mois de Mai) ont été les principaux facteurs de ralentissement en Allemagne. De mauvais augure donc si la situation s’envenime en Ukraine et que de nouvelles sanctions sont adoptées (l’UE n’envisage plus de nouvelles sanctions pour le moment).

A court terme, l’économe Allemande peut rester le moteur de la croissance Européenne étant donné que le marché de l’emploi vigoureux et la hausse des salaires vont supporter la consommation et que la croissance robuste aux USA et en Angleterre pourrait compenser les à gagner autre part.

Sans une forte consommation domestique, un tel modèle de croissance pourrait rapidement devenir insoutenable.

Les chiffres de croissance d’aujourd’hui ne marquent pas un tournant dans la crise Européenne mais ils rappellent qu’il ne faut pas se reposer sur ses lauriers.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 × = vingt quatre

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>