Analyse EUR/USD : La paire efface ses gains hebdomadaires mais le « squeeze » guette

(ProfesseurForex.com) – Large Squeeze comme on dit sur le Forex avec le Dollar qui efface une bonne partie de ses gains hebdomadaires suite à un rapport d’emploi mitigé.

Les attentes étaient hautes et comme nous l’avions souligné plus tôt, le risque était plus grand à la hausse pour EUR/USD en cas de déception.

Cela n’a pas manqué. Non seulement les créations d’emplois étaient en-dessous du consensus, mais aussi le taux de chômage est remonté et les salaires ont stagné (alors que c’est un paramètre qui a pris du galon récemment au sein du FOMC).

Les haussiers ont donc sauté sur l’occasion pour corriger les excès de ces derniers jours et remontent sur la première résistance sérieuse, les 1.3450, un ancien support.

Mais si l’on se penche un peu sur ces chiffres, il n’y a pas de quoi s’affoler car nous enchaînons un sixième mois au-dessus de 200 K, pour la première fois depuis 1997. La moyenne sur un an est de 215 K alors que l’année dernière le gouverneur Dudley annonçait que la FED voulait observer des NFP au-dessus de 200 K sur seulement 6 mois.

Maintenant que le taux de chômage est assez bas, que les créations d’emplois sont sur la très bonne voie, que l’inflation est retour sur l’objectif de la FED, les Dovish annoncent que la croissance des salaires est trop faible.

Combien de temps la FED va pouvoir reporter l’échéance ? Le gouverneur Plosser a clairement signifié aujourd’hui que la FED est en retard concernant la remontée du taux directeur. A la fin de la journée, ce qui compte est de savoir si ces statistiques satisfont le FOMC et si elles sont suffisantes pour justifier de penser à rehausser le taux directeur plus tôt.

L’indice ISM manufacturier était très bon, mais cela n’a pas permis aux baissiers de reprendre la main. Les dépenses de construction et l’indice PMI ont contrebalancé l’ISM.

Cette hausse de EUR/USD nous paraît exagérée mais quelque peu justifié, surtout dans le contexte de ces deux dernières semaines durant lesquelles le cross n’a pas arrêté de baisser, sans discontinuer. Mais comme nous l’avions annoncé, il suffisait que l’un de ces trois événements déçoivent (NFP, PIB, FOMC) pour que le Dollar ne parvienne pas à sortir son épingle du jeu cette semaine. Nous sommes de retour à la case départ, près du cours d’ouverture.

Mais les rebonds restent des opportunités de vente dans notre stratégie. Nous allons comme chaque weekend étudier de près le calendrier économique pour jauger si il faut continuer de privilgier la baisse.

EUR/USD évolue actuellement autour de 1.3450 sur le forex.

  • EUR/USD H1

EURUSDH1

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 − = cinq

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>