France : La croissance n’est pas au rendez-vous, le déficit budgétaire va déraper face au PIB

ASSEMBLEE NATIONALE ASSEMBLEE NATIONALE

(ProfesseurForex.com) – Les perspectives de croissance gouvernementales sont toujours très optimistes et 2014 ne fera pas exception. Michel Sapin, le ministre des finances, a déjà annoncé il y a 10 jours ne plus tabler que sur une croissance de 0.5 % cette année contre 1 % prévu initialement (Information du Canard enchaîné, démenti par la suite…).

Conséquence directe, le déficit rapporté au PIB sera plus élevé que prévu. Il devrait donc atteindre 4 % du PIB cette année. La France va de nouveau se faire taper sur les doigts par Bruxelles (à moins que Pierre Moscovici brigue la place de Olli Rhen au niveau de la commission des affaires économiques et monétaires..).

Mais Michel Sapin refuse toujours de prendre la voie de l’austérité à marche forcée. Pendant ce temps, la France s’endette toujours d’un peu moins de 100 Mds d’Euros alors que le budget est d’un peu moins de 300 Mds…

Michel Sapin réclame que la BCE poursuivre ses efforts en matière de politique monétaire, rappelant une nouvelle fois le niveau élevé de l’euro et la faiblesse de l’inflation. «La Banque Centrale Européenne a pris de bonnes décisions. Elle doit aller jusqu’au bout de ses possibilités, conformément à son mandat, pour que le risque de déflation disparaisse et que l’euro retrouve un niveau plus favorable».

Jusqu’ici, la BCE s’est en particulier refusée à financer directement les Etats via l’achat de dette publique.

Bientôt…

Bu_2CvGIEAAh8kx

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre + = 7

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>