La croissance de la zone euro à l’arrêt, des difficultés à venir si les taux changent

L'économie allemande s'est contractée au T2, la France est neutre et l'Italie est de nouveau en récession. Cela contraste fortement avec les taux souverains historiquement bas et les gros flux entrant de capitaux que nous avons vu jusqu'à maintenant. Si la volatilité reprend et devient plus problématique, l'euro sera en danger.