L’EUR/USD pourrait faire face à un écart plus fort sur les commandes de biens durables américaines

Une augmentation de 8.0% de la demande des biens durables pourrait générer une nouvelle baisse de l'EUR/USD comme cela augmente les perspectives pour la plus grande économie au monde.