ANALYSE EUR/USD : 1.31 tient bon, la paire est moins remuante que GBP/USD et USD/JPY, le feu d’artifice aura lieu Jeudi

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD reste au-dessus de 1.31, un seuil que nous irons probablement chercher avec la conférence de Mario Draghi, si cela n’arrive pas avant. Sur ce point, nous n’avons pas encore un consensus en faveur d’une action de la part de la BCE mais quelques attentes se forment.

Si elles devaient être déçues (pas de nouvelle baisse du taux directeur), gageons que Mario donnera un os à ronger suffisant pour faire baisser l’Euro davantage. C’est à dire de plus amples détails concernant le programme d’achat d’ABS qui semble de plus en plus certain tant la Zone Euro ne parvient à produire cette croissance tant attendue. Et à propos de l’audit banciare général prévu pour cette fin d’année, cela sera-t-il haussier ou baissier pour EUR/USD? Baissier probablement si nous avons du sang sur les murs après de vrais stress test cette fois-ci.

Mais aujourd’hui, c’était plutôt du côté de GBP/USD et USD/JPY qu’il fallait garder un œil avec un sondage en Écosse qui permet d’être anxieux. L’empire Britannique s’effrite, et la Livre Sterling fait de même.. .Cette anxiété se traduit par une baisse du GBP face au Dollar qui bénéficie aussi d’un bon indice ISM manufacturier (ce n’est pas vraiment une surprise) mais surtout du rebond des dépenses de construction. De très bon augure pour la croissance du premier semestre déjà robuste alors que le marché immobilier a eu beaucoup de mal en raison de l’hiver rigoureux.

D’autre part, l’aversion pour le risque joue aussi un rôle avec l’armée Ukrainienne qui recule face aux Russes. Les forces Ukrainiennes ont détruit l’aéroport de Luhansk dans leur retraite. La Commission Européenne a dévoilé une nouvelle liste de sanctions qui devraient bientôt inciter Putin à rendre la pareille. Les perspectives de croissance s’assombrissent un peu plus pour la Zone Euro et le spectre de la guerre ouverte va miner un peu plus le moral des investisseurs.

Toutefois, les investisseurs étrangers pourraient finalement maintenir leurs flux de capitaux en direction de l’Europe. Oui, il est plutôt de mode d’anticiper un ralentissement mais il n’est pas dit que les anticipations de QE de la part de la BCE ne permettent finalement pas de maintenir cette tendance qui fut un support non négligeable de l’Euro il y a quelques trimestres. Surveillons de près la prochaine balance courante de la Zone Euro, ou les TIC US.

Le Dollar pourrait bien être en train d’amorcer un nouveau rallye, surtout si les prochaines statistiques US de cette semaine et la suivante sont bonnes.

EUR/USD évolue juste au-dessus du support des 1.31 mais nous doutons que EUR/USD amorce un rebond à partir de là (qui n’irait probablement pas plus haut que 1.3470 dans le pire des cas) dans le contexte actuel.

  • EUR/USD H1

EURUSDH1

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit − = 7

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>