Flash EUR/USD : La baisse de l’inflation hors alimentation et énergie surprend les traders qui testent les 1.26

(ProfesseurForex.com) – Le taux de chômage est resté stable d’un mois sur l’autre, à 11.5 %, un niveau toujours inacceptable qui empêche les états de réduire les déficits budgétaires et les particuliers de relancer l’activité de crédit si importante pour le retour de la croissance.

Il y a tout de même près de 900 000 chômeurs de moins par rapport à un an mais les traders préfèrent voire la stagnation à un niveau élevé à court terme sans oublier la baisse de l’inflation qui continue.

L’IPC tombe à 0.3 %, en raison de la baisse des prix de l’énergie principalement. Hors énergie et alimentation, nous sommes toujours à 0.7 % mais là encore, nous reculons lourdement puisque nous étions à 0.9 % et que le consensus prévoyait une stagnation. Il faudra attendre la prochaine estimation de l’inflation pour voir su l’inflation Core de la France a baissé significativement, sinon l’inflation  risque d’être révisée en hausse.

L’inflation recule donc plus qu’anticipé hors alimentation et énergie et cela plombe EUR/USD car les anticipations de QE de la part de la BCE s’en trouve renforcées. Sans oublier que dans le contexte actuel, il en faut peu pour faire baisser EUR/USD..

D’un point de vue graphique, nous risquons désormais de casser les 1.26, il n’y a vraiment plus grand chose en travers de la route des 1.20…

EUR/USD évolue actuellement autour de 1.2610 sur le forex.

  • EUR/USD

EURUSDH1

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

N’oubliez pas que vous pouvez commenter cet article ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 × = trois

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>