FOREX : Corrélation entre Bilan des banques centrales et taux de change

(ProfesseurForex.com) – Voici un petit graphique qui permet de bien cerner les forces en présence.

On observe que la vitesse d’augmentation du Bilan de la FED ralentit, que celui de la BoE est stable (le actifs arrivant à maturité dans le Bilan de la BoE étant toujours remplacés afin que le QE demeure à 375 Mds £), que celui de la BCE se réduit à mesure que les premiers LTRO sont remboursés et que celui du Japon continue de grimper.

D’où les conséquences logiques sur le Forex avec le Yen qui continue de baisser, que le Dollar et la Livre se sont fortement renforcés ces derniers temps. La baisse de l’Euro est une anomalie qu’il faut mettre sur le compte des effets d’annonce de la BCE qui préfère promettre qu’agir. En effet, étant donné la taille des marchés actuels (notamment le marché des options), c’est davantage la rhétorique qui compte plutôt que les instruments traditionnels de politique monétaire.

Nous pouvons donc assumer que tant que les dynamiques monétaires continuerons, il y a fort à parier que les dynamiques actuelles du forex vont aussi perdurer. Mais l’attention va se tourner maintenant sur l’Euro car pour l’instant, l’objectif d’un Bilan à 3000 Mds d’Euros dépend fortement des TLTRO et du programme de rachat d’ABS. Mais gageons que si les TLTRO n’ont pas le succès escomptés, la BCE compensera via des achats d’ABS.

Sur le graphique suivant, nous pouvons voir la hausse des Bilan en pourcentage par rapport à 2008, lorsque la crise a demarré :

ByHh3e3CUAAVA7w

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 × huit =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>