FOREX : La stratégie EUR/USD PFX de la semaine du 22 Septembre

obligations

La Stratégie PFX EUR/USD hebdo est publiée le Lundi sur PFX Premium, et le mardi sur PFX. Pour en profiter dès le lundi, inscrivez-vous à PFX Premium

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD reste lourd, très lourd, avec les 1.2750 en ligne de mire pour de nombreux cambistes. Les derniers développements monétaires plaident fortement pour la baisse du cross et alors que les Tank Russes circulent de nouveau en Ukraine, la fin du cessez-le-feu risque de plomber l’appétit pour le risque, ce qui ne sera pas pour supporter EUR/USD.

D’un côté la FED a fait un nouveau pas en direction de la normalisation monétaire la semaine passée avec un nouveau gouverneur qui a rejoint le camp des Hawks, la publication du plan d’exit du QE et des « blue dots » qui montent un peu plus (perspectives des gouverneurs au niveau du taux directeurs).

Mais le fait est que personne ne sait à quel gouverneur appartient tel point bleu (il y a des gouverneurs qui votent et d’autres qui ne votent pas, d’où l’importance de la chose), cela reste vague. D’autre part, certaines phrases du type « le taux directeur va rester bas pour une période considérable » fait toujours partie du communiqué.

En Europe, même si le TLTRO n’a pas impressionné, il reste encore de nombreuses adjudications pour atteindre l’objectif de 1000 Mds afin de faire remonter le Bilan de la BCE à 3000 Mds. Tant que tout cela n’apportera pas ses fruits au niveau de la croissance et de l’inflation, l’Euro en pâtira. D’autant plus que nous avons un taux négatif pour la rémunération des dépôts. Un puissant facteur baissier pour l’Euro.

Cette divergence de politique monétaire va continuer de peser sur EUR/USD qui pourra bien entendu rebondir à l’occasion mais la tendance de fond va rester baissière un moment et certaines banques envisagent maintenant 1.20 EUR/USD à moyen terme…

Cette semaine, Nous aurons du côté US des indices manufacturiers (très bons ces derniers temps), des chiffres immobiliers (on attend une confirmations du récent regain), les commandes de biens durables (qui devraient être dans le rouge suite à la performance exceptionnelle du mois précédent) et les discours de quelques gouverneurs du FOMC. Sans oublier l’estimation du PIB US. En Europe nous aurons le PIB en France, des indices de confiance Allemands, (le discours de Mario Draghi aujourd’hui) et les indices PMI manufacturiers.

Ce calendrier économique ne nous semble pas propice à EUR/USD avec un indice Ifo Allemand qui devrait encore reculer, un PIB Fr qui a très peu de chance de surprendre dans le bon sens du terme, des indices PMI qui ne cessent de reculer depuis des mois.

Nous continuons de penser que le contexte actuel plaide pour la baisse de l’Euro, surtout face au Dollar.

Stratégie hebdomadaire :

Vente : 1.2850

Objectif : 1.2750

Stop loss : 1.29

  • EUR/USD H1

Capture

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre × = 8

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>