GBP/USD: La paire casse les 1.6200 suite aux données décevantes sur l’inflation, en attendant le vote Ecossais

(FXStreet) – Les premières données UK de la semaine n’ont pas été bénéfiques à la Livre ce matin :Avant même la publication des données, des spéculations sur un IPC décevant ont mis le GBP/USD sous pression, avec un plus bas journalier sur 1,6159 suite à la publication de l’IPC, qui s’est finalement révélé confirme aux attentes à 1,5%. L’IPP s’affichait cependant quant à lui sous le consensus.

Notons que de tels chiffres éloignent la possibilité d’une hausse anticipée des taux de la BoE.

D’un point de vue graphique, on notera que la paire a cassé le retracement de 23,6% de la dernière vague de baisse à 1,6190, seuil qui devient désormais résistance immédiate, juste avant le seuil psychologique des 1,3200, également résistance. D’ailleurs, une tentative de rebond depuis les plus bas journalier a récemment été bloquée sur ce seuil.

Sur le Graphique H4, les indicateurs gagnent en dynamique baissière, accélérant sous leurs lignes médianes, et soutenant l’hypothèse d’une poursuite de la baisse. Une accélération sous 1.6160 devrait mener la paire à 1.6110-20, et si ce dernier seuil ne tient pas, la prochaine cible se trouvera sur 1.6050.

D’un autre côté, une hausse au-dessus de 1.6190 devrait amoindrir la pression baissière et permettre une reprise à 1.6220 et 1.6250.

Graphique GBP/USD H4

GBPUSDH4_20140916085811

Cette analyse est offerte par notre partenaire FXStreet France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


un + 7 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>