GBP/USD: La pression baissière reste forte, mais la paire devrait attendre les événements importants de la semaine avant d’aller plus loin

(Fxstreet.fr) – Le GBP/USD fait pression sur ses plus bas journaliers de l’ouverture en Asie (1.6209), pénalisée par des données décevantes concernant le marché du crédit UK. La paire a affiché une nette baisse la semaine dernière, et celle-ci semble se poursuivre cette semaine, avec le graphique H4 qui montre que les prix s’étirent sous leur MM20 et des indicateurs en territoire négatif.

Le seuil psychologique de 1.6200 s’affiche comme support immédiat, et si celui-ci cède, la paire pourrait accentuer sa baisse vers 1.6160, le plus bas du 16 septembre. Cependant, dans la mesure où des données majeures sont attendues plus tard cette semaine, la paire devrait pour l’instant rester plutôt stable et incertaine, avec la zone des 1.6250-60 qui devrait bloquer les rebonds.

Une avancée (peu probable) au-delà de ce seuil remettrait en cause la possibilité d’une extension baissière, et permettrait de voir la paire remonter à 1.6300 sur fond de couverture de positions vendeuses.

GBPUSDH4_20140929100417

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 + neuf =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>