ANALYSE EUR/CHF : La BNS était intervenue sur 1.2009 en 2012, plus qu’une poignée de pips

(ProfesseurForex.com) – EUR/CHF continue de jouer avec le feu en se rapprochant à quelques pips du seuil de 1.2009 sur lequel la BNS était intervenue en 2012 et après quoi le cross avait affiché des centaines de pips de hausse en ligne droite.

La BNS va-t-elle intervenir sur le même niveau cette fois-ci, sommes nous tout proche d’un feu d’artifice ? Oui. A moins que la BNS ne décide d’abandonner son seuil plancher, ce qui est très peu probable.

Mais mis à part une intervention directe sur le Forex, que pourrait faire la BNS ? Emboîter le pas à la BCE en annonçant un taux de rémunération des dépôts négatif et ainsi réduire les spreads de taux qui pourraient permettre une baisse du Franc Suisse.

Mais pour le moment, une intervention directe semble plus probable et nous vous conseillons de vous placer de vous placer tout de suite à la hausse en attendant que cela vienne car nous sommes vraiment sur des niveaux risqués !

Lisez l’avis de banque du Crédit Suisse sur le sujet.

EUR/CHF évolue actuellement autour de 1.2015 sur le forex.

  • Graphique EUR/CHF

EURCHFH1

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

N’oubliez pas que vous pouvez commenter cet article ci-dessous !

Commenter

  1. gaphil says

    Si la BNS intervient ça va peser sur le vote du 30 novembre et les partisans du oui vont se mobiliser. Ils vont donc serrer les fesses pendant 2 semaines et se contenter de communiquer à chaque fois que le plancher commencera à trembler. Pour l’instant l’hypothèse la plus vraissemblable est que le marché n’est pas convaincu et que les 1.20 vont se faire déchirer d’une minute à l’autre.

  2. says

    Serrer les fesses, c’est la bonne expression :D On sent en effet que ca démange les marchés de tester la BNS qui va sûrement devoir faire péter le feu d’artifice avant le 30. Même la RBA laisse entendre qu’elle va faire pareil. La guerre des monnaies fait rage…

  3. gaphil says

    Si les spéculateurs croyaient à une intervention de la BNS le cross ne serait pas à 15 pips du plancher. De toute évidence tout le monde a compris qu’elle a pieds et poings liés jusqu’au 30 novembre. Si elle imprime le moindre bifton c’est la victoire du OUI assuré donc les spéculateurs savent qu’ils ont une fenêtre de quinze jours pour craquer les 1.20. En 2012 ils n’ont réussi qu’à lui renifler le cul, cette fois ils ont toutes les cartouches pour lui péter la rondelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six − = 1

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>