ANALYSE EUR/USD : Les haussiers sont à l’affût de tout aveux de faiblesse mais Mario Draghi pourrait tout aussi bien asseoir son leadership et maintenir la porte ouverte au QE

draghi

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD reste accroché aux 1.25, légèrement au-dessus en attendant la BCE, sous l’effet de couvertures car après la révélations à propos de la zizanie qui régnerait à la BCE.

Mais apparemment, la fronde n’a pas eu lieu lors du dîner préparatoire de la réunion d’aujourd’hui… Et d’autre part, si Mario Draghi a la majorité pour lancer le QE, que certains ne soient pas d’accord (Bundesbank et probablement, plus largement, le bloc des pays créditeurs du Nord) et le fassent savoir dans la presse ne change rien.

Il faut s’attendre à ce que Mario Draghi continue de laisser entendre qu’un QE est envisageable si nécessaire. Il profitera probablement d’une question sur l’éventualité d’étendre les achats d’actifs à la dette d’entreprise pour signifier que la dette des Etats peut aussi être concernée un jour.

Il y aura aussi des attentes au niveau du TLTRO car devant la faible participation au mois de septembre (moins de 100 Mds alors que les deux premier LTRO avaient vu les banques emprunter plus de 1000 Mds), les marchés se demandent si la BCE ne doit pas en assouplir les conditions (la principales étant des fonds contre des prêts à l’économie sous peine de devoir rembourser).

Nous pensons qu’après l’affront subit dans la presse, Mario Draghi va se montrer ferme et déterminer et que cela pourrait fortement peser sur l’Euro. Si nous ne décelons aucune attitude de la sorte, peut être que l’Euro va remonter.

Si l’on se pose la question : Que ferait l’Euro si Mario Draghi démissionnait ? Difficile à dire… Il pourrait monter devant la perspective d’un remplaçant plus hawkish ou bien descendre car une fragmentation de la BCE, la seule institution Européenne ayant été capable d’apporter des solutions concrètes pour calmer la crise de la dette, pourrait ravive les spectres de la crise de la dette justement, et fragiliser la monnaie unique devant la crainte de voir des pays claquer la porte de la Zone Euro ou bien être pousser vers la sortie.

Bref, il faudra bien analyser la posture de Mario Draghi et voir si cette sortie dans la presse va inciter le président à calmer le jeu ou bien à asseoir son leadership. Les haussiers sont bien seront bien sûr à l’affût de tout aveux de faiblesse.

Gardons aussi un œil sur les gouverneurs Powell et Evans de la FED plus tard cet après-midi.

EUR/USD évolue actuellement autour de 1.2520 sur le forex. Le premier support se trouve sur 1.2450. En suite c’est 1.24 où le cross devrait trouver du support en cas de décalage à la baisse.

EURUSDH1

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

N’oubliez pas que vous pouvez commenter cet article ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 4 = deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>