Analyse Fondamentale EUR/USD: La BCE peut-elle réellement faire chuter l’Euro ou vaut-il mieux miser sur le rapport NFP pour achever la devise?

(ProfesseurForex.com) – La BCE se réunit aujourd’hui, ce qui fait figure d’événement principal de la semaine pour la paire EUR/USD cependant, la BCE peut-elle dans le contexte actuelle avoir une grande influence sur l’Euro ? Ne vaut-il pas mieux s’intéresser aux NFP de demain ? PFX fait le point sur la question :

La BCE peut-elle faire chuter l’Euro aujourd’hui ?

La réunion de la BCE ne devrait apporter aucune nouvelle décision de politique monétaire monétaire selon le consensus, cependant, l’incertitude est de mise en ce qui concerne le ton que pourrait employer Mario Draghi lors de sa conférence de presse.

Si on en croit les prévisions des grandes banques, qui sont d’ailleurs majoritairement positionnées à la vente avant la BCE, ce sont des dovish qui doivent être attendu. Cependant, Mario Draghi pourrait se sentir « muselé » si on en croit les dernières rumeurs.

En effet, plusieurs membres de la BCE se seraient montrés très critiques au sujet des récentes décisions de Draghi et de son manque de concertation en interne, ce qui pourrait le freiner.

Et même si Mario Draghi décide d’en profiter pour montrer qui est le patron et met les pieds dans le plat avec un discours largement dovish, le marché n’est pas dupe, et sait bien que les options restent limitées.

Les taux sont déjà au plus bas, et en ce qui concerne les « mesures non conventionnelles », il ne reste plus ou moins que le QE sur la dette souveraine que la BCE n’a pas essayé, et une telle décision rencontrerait des oppositions très fortes.

En d’autres terme, il y a peu de marge pour que le marché parie sur davantage d’assouplissements de la part de la BCE, ce qui limite le potentiel impact baissier d’une éventuelle réunion dovish en ce qui concerne la paire EUR/USD.

Qu’en est-il du rapport NFP sur l’emploi US de vendredi ?

Le rapport ADP sur l’emploi US devrait révéler 231k créations d’emplois aux Etats-Unis pour le mois de septembre, pour un taux de chômage stable à 5,9% selon les prévisions. Il s’agit d’une baisse du nombre de créations d’emplois, puisque le mois précédent, le rapport NFP avait fait état de 248k nouveaux emplois.

Cependant, même à 231k, les création d’emploi US restent solides, tout du moins assez pour encourager la Fed à poursuivre sur la voie du resserrement monétaire, ce qui devrait accentuer les anticipations de divergence de politique entre la Fed et la BCE.

Notons également que le rapport ADP sur l’emploi US publié hier a révélé plus de créations de postes que prévu (230k au lieu de 220k), avec une révision haussière des chiffres précédents. Or, les rapport ADP et NFP vont souvent « dans le même sens », ce qui sous entend que les risques de bonne surprise pour le rapport NFP de demain sont élevés.

Hausse ou baisse de la paire EUR/USD?

Au final, la BCE devrait se révéler dovish aujourd’hui, avec une influence baissière limitée sur la paire EUR/USD, tandis que le rapport NFP de demain a semble-t-il de bonnes chances d’être l’occasion d’une bonne surprise, ou tout du moins de satisfaction. Par conséquent, la poursuite de la baisse de la paire EUR/USD semble le plus probable à ce stade.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + = six

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>