Avis de banque – AUD : Ni à vendre, ni à acheter – Crédit Agricole

(ProfesseurForex.com) – Sans prendre en compte les améliorations au niveau domestique qui stabilisent les anticipations au niveau des taux directeurs de la RBA, AUD est resté sous pression.

Il apparaît que AUD reste fortement drivé par des facteurs extérieurs comme la baisse des prix des matières premières et l’augmentation des anticipations de hausse des taux directeurs de la part de la FED.

A moins que la croissance mondiale se raffermisse considérablement, il apparaît peu probable que les prix des matières premières se stabilisent. Cela est d’autant plus vrai que les politiques monétaires agressives ne sont pas perçues comme suffisantes pour compenser la détérioration des conditions de liquidité qui découlent d’une FED plus hawkish.

Nous conseillons donc de ne pas acheter AUD sur les niveaux actuels. Toutefois, il doit être noté aussi que l’augmentation des positions baissières spéculatives laisse la monnaie sujette à un risque de correction. De ce point de vue, la patience est nécessaire avant de considérer vendre AUD de nouveau.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

N’oubliez pas que vous pouvez commenter cet article ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 7 = neuf

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>