Prévisions Fondamentales EUR/USD: Que nous disent le calendrier et les prévisions du consensus pour la semaine du 1er décembre? Hausse ou baisse de EUR/USD?

(ProfesseurForex.com) – Cette nouvelle semaine sera chargée pour la paire EUR/USD, avec de nombreuses statistiques potentiellement influentes. Cependant, les statistiques auront elles une influence suffisante pour permettre à l’euro de sortir du range au sein duquel il a évolué depuis début novembre ?

Statistiques Européennes

L’événement principal de la semaine sera sans conteste la réunion mensuelle de la BCE jeudi, et l’intervention de Mario Draghi. Aucune nouvelle décision de politique monétaire n’est anticipée, mais compte tenu des dernières déclarations des membres de la BCE, il est possible que ‘lon puisse entendre parler de QE sur la dette souveraine… Quoi qu’il en soit, les risques de propos hawkish potentiellement favorables à la paire EUR/USD semblent très faibles.

L’EUR/USD sera également susceptible d’être influencé par les indices PMI de l’Europe, avec lundi les indices manufacturier, et mercredi les indices des services. Les PMI manufacturier de la France, de l’Allemagne et de la Zone euro sont anticipés inchangés, à 47,6, 50 et 50,4 points respectivement. Les indices PMI des services, moins influents, sont également attendus stables à 48,8 (France), 52,1 (Allemagne) et 51,3 (Zone euro) pour les trois principaux pays de la Zone euro.

Enfin, on peut noter que les traders devront également surveiller vendredi en Europe les commandes industrielles allemandes, attendues en ralentissement à +0,6%, après +0,8% le mois précédent, ainsi que la seconde estimation du PIB T3 de la Zone euro, attendu identique à la première estimation, à +0,2% en données trimestrielles et +0,8% en données annuelles.

Statistiques américaines

Côté US, l’actualité sera aussi très chargée, mais il est très clair que l’événement le plus important de ce côté de l’Atlantique sera le rapport NFP sur l’emploi US du mois de novembre, attendu vendredi. Le consensus anticipe une hausse des créations d’emplois, à 225k, contre 214k le mois précédent, pour un taux de chômage attendu stable à 5,8%.

Plus tôt dans la semaine, les traders attendront également l’ISM manufacturier (lundi), attendu en baisse à 57,9, après 59 le mois précédent.

Mardi, c’est surtout un discours de la présidente de la Fed Janet Yellen qui devra être surveillé.

Mercredi, le rapport ADP sur l’emploi US pourrait donner des indices au sujet du rapport NFP de vendredi. Cependant, contrairement au NFP, le rapport ADP est attendu en baisse, à 223k créations d’emplois, contre 230k le mois précédent. La journée de mercredi sera également marquée par l’ISM des services US, qui est attendu en hausse contrairement à l’ISM manufacturier, et devrait atteindre 57,5, après 57,1 le mois précédent selon les prévisions du consensus.

Jeudi, l’actualité US sera assez pauvre, avec uniquement les inscriptions hebdomadaires au chômage.

Enfin, pour la journée de vendredi, le marché risque de rester sourd à tout autre chiffre que les NFP, mais il faudra tout de même surveiller la balance commerciale, avec un déficit attendu en légère baisse, et les commandes de fabrication, qui devraient poursuivre leur recul, à -0,2% après -0,6% le mois précédent.

Hausse ou baisse de la paire EUR/USD pour la semaine prochaine ?

Côté européen, on attend des statistiques qui devraient se révéler stables selon les prévision, avec une réunion de la BCE qu’on peine à imaginer autrement que dovish.

Côté US, si les prévisions du consensus se réalisent, l’événement principal de la semaine, le rapport NFP devrait se révéler être une bonne nouvelle favorable au dollar. Cependant, d’autres indicateurs importants son attendus en baisse, comme l’ISM manufacturier et le rapport ADP sur l’emploi.

Ce qui semble clair, si on s’en tient au calendrier et aux prévisions économique, c’est que la semaine prochaine ne sera pas particulièrement favorable à un rebond de la paire EUR/USD.

En effet, en résumant l’actualité aux deux événements principaux de la semaine, la réunion de la BCE et le rapport NFP, les deux devraient se révéler favorables à la baisse de la paire EUR/USD, et nous pensons qu’il y a de bonnes chances pour que le marché modère ses réactions face aux autres événements importants de la semaine.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + quatre =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>