2015 : Les prévisions PFX pour les marchés

(ProfesseurForex.com) – 2015 sera une bonne nouvelle pour les marchés, notamment les marchés Américains puisque les investisseurs vont continuer à vouloir détenir des actifs libellés en Dollars.

Et oui, avec la nouvelle hausse de 10 % attendu par les cambiste en 2015, c’est 10 % en plus sur tout actif que vous détiendrez en Dollar (comme une action Apple par exemple). Les marchés action US ont été largement soutenu par le QE de la FED mais si l’on regarde les dividendes US, ils sont bien meilleurs depuis 4 ans qu’en Europe.

D’autre part, la croissance US est repartie et si l’on intègre dans les prévisions un net regain de consommation grâce à la baisse des cours du pétrole, la remontée des taux US par la FED ne devrait pas plomber les bourses US (Le Dow Jones vient de toucher 18 000 points, plus haut historique).

En Europe, Mario Draghi devrait nous sortir un QE de son chapeau et quoi qu’en pense les cassandres (qui pensent que l’expansion monétaire sera créatrice d’inflation et prépare les bulles de demain, ce qui sera probablement le cas en cas de nouveau choc), il va nous falloir passer l’économie Européenne sous électro-choc car ce taux de chômage est inacceptable.

Problème d’offre ou de Demande ? En tout cas, les banques n’ouvrent clairement pas les vannes du crédit, très clairement. En recevant le cash du QE et en transférant le risque des actifs qu’elles détiennent actuellement, il se pourrait que le crédit reparte de l’avant. Car tant que le crédit ne repartira pas de l’avant (oui plus de dette, mais dans le système actuel, l’investissement et la croissance de demain se finance par la dette. Et si seulement l’Etat pouvait se financer à 0 % comme à la belle époque, la dette ne représenterait que 25 % du PIB.. Où est parti cet argent ? Dans les poches des banquiers…), il y a peu de chance d’observer de la croissance et une baisse du chômage en Europe. Il faut donc un choc de confiance que peut être une banque centrale réellement prête à tout faire pourrait raviver et lancer un cycle vertueux.

Pour que nous ayons une chance de voir les entreprises Européenne sortir de leur cocon, il faut que la dynamique actuelle perdure. C’est à dire un moteur US qui marche à plein régime, une baisse de l’Euro, une prise d’initiative à l’échelle Européenne (plan Juncker de 300 Mds) et des marchés totalement rassurés par la perspective de voir la BCE les abreuver de liquidités.

Même scénario pour 2015 ? Probablement.

Nous voyons toujours EUR/USD baisser, notamment grâce à la BCE qui devrait lancer son QE mais surtout grâce à la FED qui devrait rehausser son taux directeur vers la mi-2015. Une hausse des taux signifie un Dollar toujours plus attractif.

Autre demi-certitude, 2015 sera le grand retour de la volatilité sur les marchés, aussi sur le Forex.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept + 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>