Analyse EUR/USD : La paire digère le discours de Draghi d’hier et regarde déjà le NFP de cet après midi

(ProfesseurForex.com) – Le discours de Draghi d’hier a amené son lot de déception auprès des opérateurs et a fait rebondir la paire EUR/USD au dessus des 1.2400 depuis la zone des 1.2300/20 où elle évoluait avant le début de l’allocution.

Le point haut enregistré n’est cependant pas si significatif que cela, à seulement 1.2457, on peut voir que la paire a en fait effectué un pull-back en direction de la borne basse de son précédent triangle avant de se replier à nouveau.

Le mouvement correctif se stabilise maintenant autour des 1.2375 après avoir trouvé un support à 1.2360.

D’un point de vue graphique, la paire EUR/USD reprend son range en place depuis Novembre entre 1.2350 et 1.26. La percée baissière en direction des 1.2300 n’aura pas tenu longtemps mais la paire garde tout de même un biais baissier à court et moyen termes.

Les traders restent aussi prudents dans l’attente d’un autre événement majeur aujourd’hui, à savoir la publication du rapport sur l’emploi aux Etats-Unis cet après midi à 14h30, qui est attendu en amélioration en Novembre avec un NFP à 225 000 contre 209 000 le mois précédent. Cette perspective tempère les ardeurs des acheteurs de l’EUR/USD avec un risque de renforcement du dollar qui renverrait la paire vers ses plus bas.

Les niveaux à surveiller à la hausse se trouvent à 1.2400, 1.2430, 1.2450 et 1.2500.

Dans l’autre sens on trouve des supports à 1.2350, 1.2300, 1.2280, 1.2250 et 1.2200.

La paire EUR/USD se négocie actuellement à 1.2379 sur le marché des devises.

Graphique EUR/USD H1

eurusdh1Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 − un =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>