EUR/USD : Quel avenir pour l’Euro en 2015? Que prévoient les banques? Quels sont les facteurs macro à l’oeuvre? Que dit l’analyse technique? PFX fait le point

(ProfesseurForex.com) – Selon toute vraisemblance, l’année 2015 s’annonce baissière pour la paire EUR/USD, tant au niveau des perspectives économiques que de l’analyse technique, ce qui s’en ressent d’ailleurs sur les avis des banques.

En effet, comme vous pourrez le constater avec les articles ci-dessous, toutes les banques ayant déjà fait part de leurs prévisions 2015 pour la paire EUR/USD anticipent une nette baisse de l’Euro.

Prévisions des banques sur EUR/USD pour 2015 :

*BNP Paribas conseille de vendre EUR/USD pour viser 1.15
*Morgan Stanley anticipe une chute à 1.12 en 2015
*Citi envisage une baisse à 1,1200 de l’EUR/USD en 2015 et détaille les 5 facteurs à surveiller
*Wespac reste baissier et vise 1.20 d’ici la fin du T1 2015

Comme le mettent en lumière ces avis de banques, plusieurs facteurs macroéconomiques justifient ces perspectives baissières :

Facteurs macroéconomiques négatifs pour la paire EUR/USD en 2015 : 

En Europe, les perspectives sont en effet peu encourageantes :

*Le risque de déflation plane toujours, avec une inflation qui reste extrêmement basse dans la Zone Euro

*Les dernires mesures de la BCE semblent insuffisante pour qu’elle atteigne ses objectifs en terme d’augmentation de la taille de son bilan.

*Face à cette situation, la BCE pourrait devoir agir de nouveau, et beaucoup d’analystes anticipent un QE sur la dette souveraine.

*La situation en Ukraine, qui s’est plus ou moins transformée en crise du Rouble, pourrait encore avoir des conséquences négatives en Europe, comme en a déjà fait les frais l’Allemagne

*Le risque politique risque de faire un retour sur le devant de la scène, avec plusieurs élections à travers l’Europe qui devraient observer une montée en puissance des partis anti européens

Aux Etats-Unis, la situation économique semble à l’inverse bien plus solide : 

*Le consensus table sur une hausse des taux de la Fed au premier semestre 2015

*Les perspectives de croissance US sont solides, la Fed ayant confirmé ses prévisions de croissance pour 2015, anticipant un PIB en hausse de 2,6% à 3,0%, et de 2.5% à 3% pour 2016.

*Janet Yellen a assuré lors de sa dernière intervention que l’inflation remontera lorsque le choc de la baisse du prix du pétrole aura été absorbé, vers 2 % en 2016, ce qui permet de ne pas s’inquiéter de la faiblesse actuelle de l’inflation aux USA.

*Concernant le marché du travail, les Etats-Unis visent le « plein-emploi » pour fin 2015 avec un taux de chômage sous les 5,5%.

Analyse Technique de l’EUR/USD pour 2015

Monthly

En données mensuelles, la paire oscille au sein d’un triangle symétrique de long terme, elle teste actuellement la borne basse de cette figure confondue avec le retracement des 50,0 de fibonacci. Le RSI 21 a cassé sa zone de neutralité en direction des 30, et le Stochastique 21 est entré en zone de survente.

Graphique Monthly EUR/USD :

eurusd-mn1-forex-capital-markets

Daily

Sur le Graphique journalier, la paire EUR/USD marque un nouveau point bas annuel aujourd’hui sur les 1,2216, le RSI 21 a entamé un rebond baissier sur sa zone de neutralité (50-), le Stochastique 21 s’est croisé à la vente en milieu de tableau en direction des 20.

Graphique Daily EUR/USD :

eurusd-d1-forex-capital-markets

Conclusion : Faut-il vendre EUR/USD en 2015? Quand doit-on entrer en position?

Le thème dominant sur EUR/USD, d’un point de vue macroéconomique sera la divergence entre l’Europe et les Etats-Unis. Divergence en terme de croissance, avec des perspectives économiques bien plus solides aux USA qu’en Europe, et surtout divergence de politique monétaire, avec des trajectoire diamétralement opposées, puisque la Fed a commencé à préparer le marché à une remontée des taux, alors que la BCE semble de son côté préparer les investisseurs à un QE sur la dette souveraine européenne…

L’analyse fondamentale est donc claire : L’Euro doit être vendu en 2015, à moins que l’on assiste à de grosses surprises…

Cependant, d’un point de vue graphique, il semble que le timing pour se positionner à la vente ne soit pas idéal actuellement. Dans une optique « Swing » nous recommandons en effet d’éviter d’entrer immédiatement à la vente étant donné que la borne basse du triangle symétrique visible en données mensuelles n’a toujours pas été cassée.

Nous estimons qu’une cassure du support des 1,2000 dans les semaines à venir confirmerait idéalement la cassure de la borne basse du triangle, avec dans ce cas un prochain objectif  à 1.15, sur le retracement des 61,8 de fibonacci de la dernière phase de hausse visible en données mensuelles.

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

  1. apprentitrader says

    Bonjour,

    En observant le graphique annuel historique sur 10 ans, on remarque 4 montée et descente consécutives,
    on a l’impression que l’on arrive en fin du 4ème cycle qui s’est réalisé par la forte baisse de l’EUR sur ces derniers mois….
    Si l’on suivait ce graphique, une montée serait elle à présager? qu’en pensez vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 − un =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>