BCE : Mario Draghi va-t-il réussir à surprendre les marchés et plomber un peu plus l’Euro ?

Merk-cartoon-Draghi-bed-of-nails-C

(ProfesseurForex.com) – Une série de fuites hier supprime l’élément de surprise pour aujourd’hui mais… les gouverneurs de la BCE pourraient tout de même réussir à surprendre les marchés.

Premièrement, Bloomberg, le WSJ, Reuters et d’autres ont annoncé que la BCE allait acheter 50 Mds de dette souveraine tous les mois à partir du mois de Mars. Seul Bloomberg a signalé que ces achats de dette perdureraient jusqu’en 2016. Quand exactement ? Nous ne le savons pas. Les autres parlent de 50 Mds par mois au moins jusqu’à la fin de l’année 2015 ou alors restent très évasifs.

Si nous assumons que ce QE se terminera fin 2016, nous parlons alors de 1100 Mds, bien plus que les 500-750 Mds anticipés par les marchés.

Il faudra cet après-midi écouter attentivement le discours de Mario Draghi. Un discours élaboré par le directoire de la BCE, dont les membres sont Draghi, Constancio, Coeure, Lautenschlager, Mersch et Praet. Il y a trois « hawks » dans cette équipe. Les représentants Allemand, Français et Luxembourgois (Lautenschlager, Mersh et Coeure).

Les autres gouverneurs de réputation hawkish (à la solde de l’Allemagne pour faire simple) sont Nowotny, Knot, Liikanen et bien entendu, Mr Weidmann, le président de la Bundesbank, le plus farouche apposant au QE. Est-ce que la Bundesbank va participer au QE ? Tel est la question.

Les deux premier, si l’on en croit leurs dernières déclarations, semblent s’être fait à l’idée d’un QE. Il ne reste donc plus beaucoup d’opposition. Le vote se fera de nouveau à une majorité « confortable », comme aime à le souligner Mario Draghi. Sans oublier que Coeure, s’est aussi transformé en Dove, signalant il y a peu que le Q devait être massif pour être efficace. La France ne se cache plus derrière l’Allemagne et a clairement fait pencher la balance.

Un des aspects qui reste à éluder, c’est la question de la mutualisation des risques. Si la BCE réalise les achats de dette, le risque est alors partagé à l’échelle de la Zone Euro. Mais il est possible que le risque soit contenu dans les banques centrales nationales.

Une autre question porte sur la dette qui sera éligible au QE ? Est-ce que la dette Grecque sera achetée ? Il est clair que sur ce point, les débats seront animés. L’Euro a plus de chances de reculer si la dette Grecque devait être achetée. En effet, il y aurait alors des chances que la Grèce fasse défaut et que ce QE se transforme en monétisation de la dette. Chose interdite dans les traités et qui coûterait probablement à la Grèce sa place dans la Zone Euro.

Comment l’Euro va réagir cet après-midi ?

Difficile de répondre de manière tranchée. Nous sommes toujours d’avis que les marchés vont vendre la nouvelle car après toutes ces fuites, difficile de dire si la BCE a encore le pouvoir de surprendre les marchés. Ces fuites auraient dû forcer l’Euro à la baisse mais ce ne fut pas le cas, laissant penser que les traders vont chercher à prendre des profits au lieu de mettre plus d’argent sur un trade baissier où il y a déjà embouteillage.

Un autre risque haussier pour l’Euro serait donc que la Bundesbank parvienne à ne pas être de la partie. Cela pourrait être communiqué que plus tard donc méfiance.

En revanche, l’Euro pourrait chuter davantage si le QE s’annonce plus large qu’anticipé. C’est à dire si il représente plus de 1000 Mds. Un QE aux apparences illimités (annonce de 50 Mds par mois sans préciser la date de fin) devrait aussi faire le Job et plomber l’Euro.

Choisissez votre camp camarade ! Nous sommes tentés de garder le doigt sur la gâchette de la hausse de l’Euro. Mais vraiment, cela ressemble à du pile ou face aujourd’hui.

Pour rappel, Mario Draghi souhaite que le Bilan de la BCE rejoigne le plus atteint en 2012. Donc est-ce que nous savons pas déjà à quoi nous attendre? De ce point de vue, l’annonce du QE devrait inciter les traders à vendre la nouvelle, ce qui ferait remonter l’Euro sur le forex.

Les grandes banques semblent de manière assez unanime conseiller de vendre l’Euro dans le sillage de la BCE. Disons le aussi.

Voici l’évolution du Bilan de la BCE et de la FED (courbe dorée):

B78f9OrCMAEWT0H

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq × 4 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>