BCE : On vous dit tout sur le QE

B73I3eQIgAAZUj1

(ProfesseurForex.com) – La BCE va lancer un QE afin de contrer le risque déflationniste. La déflation est un problème critique pour la BCE dont le mandat unique est de maintenir l’inflation proche de 2 %.

La faible inflation est dangereuse car les ajustements de prix deviennent plus difficiles.., l’investissement ralentit (bon maitenant les taux sont au seuil plancher, donc plus d’excuses.!) et le service de la dette devient plus difficile… La BCE ne peut pas tout faire et si injecter des liquidités est crucial, il est tout aussi important que les pays mettent en place les réformes adéquates et que l’investissement privé mais aussi public redémarre.

On craint en Allemagne que le QE s’accompagne d’une perte de la part de la BCE de son statu de créditeur préférentiel (c’est à dire que la BCE serait la « dernière » à prendre des pertes en cas de défaut d’un des pays dont la dette a été acheté). Un défaut unilatéral de la part de la Grèce s’apparenterait alors à un financement monétaire déguisé, interdit par les traités. L’Allemagne craint que les pays en difficulté en profitent pour ralentir les réformes et que cela débouche sur un défaut de la Grèce par exemple. Surtout si Syrisa l’emporte aux élections du 25 Janvier…

Mais ne rien faire pourrait être encore plus catastrophique. La baisse de l’Euro et du prix des matières premières, le plan de 300 Mds d’investissements de Juncker, l’élan patriotique au sein de la deuxième économie de la ZE etc.. font que le moment serait bien choisit pour la BCE de peut être donner le « coup de pouce » qui permettra de relancer la machine.

Ce coup de pouce se nomme QE. Il s’agit, non pas de faire marcher la planche à billets, mais d’injecter des liquidités. Un QE c’est en quelque sorte un swap de liquidité. La BCE donne de l’argent très liquide aux banques en échanges de leurs actifs moins liquides (comme de la dette souveraine, qui devra alors être remboursée directement auprès de la BCE). L’objectif étant que les banques, grâce à ce cash, se remettent à prêter et que cela relance l’investissement (surtout privé étant donné l’état critique de la dette de l’Europe sans oublier le pacte budgétaire qui oblige les états à réduire la voilure). Que cela relance la machine avec donc des créations d’emplois, de la croissance… Jusqu’à ce que la prochaine bulle éclate, ne soyons pas naïfs. Le QE c’est un peu le moyen de se donner du temps pour tenter de réparer le système. Un système dans lequel 1 % de la population détient 50 % des richesses…

Quelle forme va prendre ce QE ? (gageons que la BCE saura nous surprendre..) :

Quelle taille ?

500 Md est ce que le marché anticipe. Alliés avec les achats d’autres types d’actifs (ABS, obligations sécurisées), nous devrions pouvoir atteindre l’objectif de 3000 Mds pour le Bilan de la BCE. Ce montant est déjà intégré dans les prix. Certains disent même qu’un QE de 750 Mds est déjà intégré dans les prix. Beaucoup pensent qu’il faudra un QE d’au moins 1000 Mds pour que ce soit bullish pour les marchés. 1000 ….

Quelles maturités?

La BCE sera-t-elle autorisé à acheter des obligations de maturité 10 ans, 30 ans ? ou seulement du court terme (jusqu’à 3 ans). 30 years Mario ;)

Qui prend le risque ?

Il se dit que ce sont peut être les banques centrales nationales qui devront porter le risque de la dette domestique. Cela pourrait décevoir les marchés. Et puis, si les banques centrales nationales font défaut, un mécanisme de mutualisation Européen devra de toute façon venir à la rescousse. Non ?

La BCE a probablement aussi pensé à d’autres paramètres. Nous aurons le verdict demain avec à la clef très probablement beaucoup de volatilité. Il faudra diminuer les effets de levier…

La grande question pour les traders est donc de savoir si il faut vendre la nouvelle (cad dire acheter l’Euro) puisque nous savons tous que la BCE va passer à l’acte. Nous privilégions ce scénario mais nous avons le sentiment que la BCE va décider d’annoncer un montant mensuel en restant vague sur la durée du programme. Il sera donc difficile de savoir quel montant de dette la BCE s’apprête à acheter, ce qui devrait continuer de faire reculer la monnaie UNIQUE.

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× cinq = 5

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>