FOREX : Stratégie PFX EUR/USD pour la semaine du 26 Janvier

A picture illustration shows U.S. one dollar bank notes and a one Euro coin

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD est au tapis. La combinaison au mois de Janvier du QE de la BCE et des élections en Grèce a incité les traders de devises à vendre l’Euro. Cette semaine, avec le FOMC à venir, les traders vont peut être décider d’acheter le Dollar.

Il va falloir surveiller l’évolution de EUR/USD en ce lundi pauvre en statistiques. Après le Gap d’ouverture modeste, EUR/USD remonte finalement, comme si la prise de pouvoir en Grèce par Syrisa n’inquiétait finalement pas plus que ça. En effet, d’une part il est trop tôt pour juger et d’autre part, le QE et le programme OMT de la BCE font que nous ne devrions cette fois-ci pas observer de contagion ou bien de remous liés à l’éventualité d’une sortie de la Grèce de la Zone Euro. Si cela devait arriver en revanche, gageons que les marchés réagiront négativement et que EUR/USD ira toucher la parité plus tôt que prévu.

Mis à part la Grèce dont nous devrions bientôt entendre parler (lors de l’Eurogroupe de cette semaine, durant lequel le ministre des finances Grec pourrait bien être présent), notons qu’il faudra surveiller cette semaine le PIB Britannique du T4 et l’IPC de la Zone Euro (Mais bon, maintenant que le QE est lancé, même si l’inflation tombe à -0.5 %, cela ne devrait pas avoir un grand impact).

Sans oublier bien entendu le FOMC. Les banques centrales du monde entier sont en ébullition ces derniers temps, peut être que la FED va clarifier sa rhétorique. Les marchés s’attendent à ce que la FED commence à préparer les esprits à une hausse des taux directeurs mais gageons que Janet Yellen (Dove) prendra son temps…

L’inflation au Japon sera aussi important. Si l’objectif n’est pas atteint cette année, une nouvelle rasade de QE sera à anticiper pour la fin d’année.

Enfin vendredi, le PIB US du T4 sera publié. Un ralentissement marqué devrait faire remonter EUR/USD, une croissance supérieure à 3 % suffira à plomber encore un fois EUR/USD (le consensus table sur 3.1 % après 5.1 % au T3..).

Dans l’ensemble et étant donné le calendrier peu chargé du début de semaine, il y a de la place pour la correction et un ordre à cours limité. Soyons attentifs au FOMC (qui pourrait peser un peu sur le Dollar si la FED ne bouge pas le petit doigt) et aux autres statistiques sans oublier l’Eurogroupe où la Grèce pourrait déjà faire du bruit. Nous ne savons pas encore si le ministre des finances Grec sera de la partie demain…

Nous continuons de penser que les rallyes sur EUR/USD sont à vendre. Il y aura de la volatilité à la hausse et donc de la marge pour shorter plus haut, en attendant le FOMC.

Stratégie EUR/USD hebdomadaire :

- Vente : 1.1333

- Objectif : 1.1050

- Stop loss : 1.14

Abonnez-vous au PREMIUM

  • Graphique EUR/USD H1

EURUSDH12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six − 2 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>