Italie : L’activité économique est toujours aussi morne, tant du côté de la production que de la consommation

(ProfesseurForex.com) – Les statistiques italiennes continuent d’être décevantes et montrent que l’Italie est le véritable homme malade de l’Europe ; celui qui pourrait provoquer une crise autrement plus destructrice que celle liée à la Grèce.

Les ventes au détail italiennes ont reculé de de 2.3 % en Novembre en glissement annuel contre -1 % en octobre. Elles progressent faméliquement de 0.1 % en glissement mensuel.

Capture

Les ventes industrielles sont aussi en berne et reculent de 1.6 % d’une année sur l’autre contre -0.7 % en Octobre. -0.6 % d’un mois sur l’autre.

Capture.JPGf

L’activité économique reste morne et les réformes annoncées de Renzi, le premier ministre Italien, tardent à produite un quelconque effet.

Notons aussi que Eurostat vient de publier les chiffres de dette Italienne (la plus importante d’Europe, juste après celle du Japon). La dette représentait à la fin du T3 2014, 131.8 % du PIB, en hausse depuis 127.8 % d’une année sur l’autre.

Un déficit budgétaire qui représente donc 4 % du PIB en glissement annuel.

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six − 5 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>