ANALYSE EUR/USD : La paire consolide à la hausse grâce à quelques événements notables, les traders attendent le NFP

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD consolide à la hausse malgré un recul marqué hier dans le sillage de la décision de la BCE.

La BCE a suspendu le régime de faveur accordé jusqu’ici aux banques grecques, qui leur permettait de lui emprunter de l’argent avec des garanties inférieures à ses exigences habituelles (la dette Grecque n’est plus éligible). Cette décision intervient après que le nouveau gouvernement d’Alexis Tsipras a déclaré vouloir rompre les liens avec la Troïka, le groupe formé par la BCE, la Commission européenne et le FMI et qui négocie le « plan de sauvetage » de la Grèce.

Mais les banques pourront se refinancer via ELA (Emergency liquidity assistance). Une ligne de 60 Ms a été mise à disposition par la BCE, et les banques pourront les emprunter à 1.5 %, bien plus que le 0.05 % du taux directeur).

D’autre part, après la conférence de presse commune entre les ministres des finances Allemand et Grec, la bourse d’Athènes était en hausse. La Grèce veut renégocier avec la Troïka, ou plutôt détruire la Troïka mais rassure quant à sa volonté de rembourser la dette. Cela suffit pour le moment à stabiliser l’Euro.

L’Euro a bénéficié d’un coup de pouce cet après-midi avec la balance commerciale US qui affiche le plus large écart entre deux chiffres mensuels d’un mois sur l’autre (6.8 Mds). Le déficit était d’ailleurs bien plus large qu’anticipé pour Décembre, ce qui pourrait abaisser la croissance du T4 à 2 % contre 2.6 % précédemment estimé.

Quelques gouverneurs de la BCE sont aussi venus mettre le petit grain de sel. Jazbec notamment, qui a déclaré que le QE serait arrêté plus tôt si jamais l’objectif d’inflation est atteint. Nowotny qui a estimé qu’un échange d’obligations Grecques était concevable et que la faible inflation ne se transformera pas en déflation. Praët qui estime que l’iPC sera négatif pour la plus grand partie de l’année.

D’un point de vue graphique, l’incertitude domine. Le rapport NFP décidera de la tendance de fin de semaine.

  • Graphique EUR/USD H1

EURUSDH1

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 × deux =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>